Tunisair reçoit le nouvel avion A320 neo baptisé Sbeïtla

La compagnie aérienne nationale Tunisair  recevait hier, 10 février dans la soirée, le nouvel avion A320 neo baptisé Sbeïtla. Cet avion vient de la ville française de Toulouse.

Suite à l’atterrissage de l’A320 neo, le PDG de Tunisair, Khaled Chelly, tenait une conférence de presse. Il commençait son intervention en remerciant le directeur d’Airbus au Moyen-Orient et en Afrique. Lequel a tenu à participer à la cérémonie. Dans le même contexte, il déclarait qu’Airbus a accompagné Tunisair pendant 40 ans. Tout en soulignant également l’aide fournie par Airbus à Tunisair.

D’ailleurs, il estime que la réception de ce deuxième avion est un message important. Et ce, non seulement pour les clients de Tunisair, mais également pour tous les Tunisiens. Il précise en effet que l’A320 neo est le deuxième d’une commande de cinq avions du même modèle. La délivrance du troisième avion se déroulera au mois d’août. Alors que la livraison du quatrième se fera au mois de septembre et que le quatrième est prévu pour avril 2023.

Ainsi, la réception de ces avions confirme que la compagnie aérienne est en phase de relance. Et que ces financeurs étrangers ont encore confiance à la compagnie. Pour M. Chelly, le fait qu’Airbus réalise cette opération avec Tunisair montre bel et bien sa confiance en Tunisair et en la Tunisie. Notamment dans un contexte de pandémie dont les répercussions ont impacté le secteur de l’aviation.

En outre, notons que la valeur des cinq avions dépasse 750 millions de dinars.

Par ailleurs, les anciens avions de Tunisair ne seront plus utilisés puisque ce sont de nouveaux avions qui les remplaceront. Le PDG de la compagnie aérienne nationale annonce également que l’entreprise s’engage à changer tous les sièges des avions.

Revenant sur le programme de réformes de l’entreprise, il note que ce programme enregistre un certain avancement. “Prochainement vous allez voir un nouveau visage de Tunisair. Et ce, grâce aux efforts du ministère de tutelle, la présidence du gouvernement et la Présidence de la République. Prochainement, Tunisair redeviendra une entreprise bénéficiaire”, poursuit-il.

En marge du point de presse, il révèle que la compagnie entame son plan social en 2022. En optant pour la libération de pas moins de 1000 salariés, sur trois ans, à partir de cette année.

De son coté, le directeur Airbus pour l’Afrique et le Moyen-Orient déclarait, lors de son intervention, que la démarche entreprise pendant les deux dernières années marquées par la pandémie pour relancer Tunisair était “difficile”. Notamment dans un contexte critique mondial à l’échelle internationale. La relation entre Tunisair et Airbus remonte aux années 60 et se renouvelait dans les années 80. Airbus a vendu plus de 8000 A320 neo partout dans le monde.

L’avion permettra d’assurer des vols de plus longue distance que les avions de type A 320 utilisés actuellement par la compagnie. Il offre un service Internet sans fil (W-FI) et un système de divertissement de pointe. L’avion est aussi doté d’une nouvelle cabine entièrement équipée considérée parmi les meilleures exploitées par les compagnies aériennes en Méditerranée.

Elle peut accueillir 12 passagers en classe affaires et 138 passagers en classe économique. Équipé de moteurs de nouvelle génération, l’appareil “Sbeitla” permettra d’assurer une économie de carburant de 20% et de réduire les émissions de CO2 par rapport à la génération précédente d’avions Airbus.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here