Khalil Zaouia : il faut un gouvernement de sauvetage national

Khalil-zaouia-L'Economiste Maghrébin

Le secrétaire général du parti Ettakatol, Khalil Zaouia, critique, aujourd’hui 31 janvier 2022, le discours du président Kaïs Saïed. Selon lui, ce dernier a parlé des rivalités internes et des conflits en Tunisie avec le président français Emmanuel Macron.

Dans une déclaration à Shems fm, Kalil Zaouia a souligne que Kaïs “Saïed avait nuit à son image et à l’image de l’Etat tunisien. Car, il a abordé des problèmes internes”. Selon lui, “les déclarations de M. Saïed sont inacceptables”. D’un autre coté, il a critiqué les idées de réforme que le président Kaïs Saïed veut mettre en œuvre après le 25 juillet.

“Kais Saïed assume ses responsabilités face à la situation économique et financière actuelle […]. Les décisions après le 25 juillet sont unilatérales. Elles adoptent une règle individuelle”, a-t-il indiqué.

Par ailleurs, M. Zaouia appelle à la nécessité de changer de gouvernement et d’annoncer un gouvernement de sauvetage national.

De même, il propose la réduction du nombre de ministres, pour que le gouvernement soit efficace.

Puis, concernant la loi de Finances, le secrétaire général d’Ettakatol estime que cette loi n’est pas à jour.

Il a, en outre, précisé que “les négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) sont difficiles, mais nécessaires”.

Quant à la réconciliation pénale que le président de la République est en train de lancer, M. Zaouia estime qu’elle ne sera pas réussite. “Elle aggravera la division des Tunisiens”, annonce-t-il.

Pour rappel, Ettakatol a adhéré à la Coordination des partis démocratiques. Celle-ci annonçait récemment le lancement d’un dialogue national sans le président de la République.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here