Ghazi Chaouachi: « Vers un dialogue national sans le président de la République »

Ghazi Chaouachi

Le secrétaire général du Parti du Courant démocrate, Ghazi Chaouachi, annonce, aujourd’hui 25 janvier 2022, que la Coordination des partis démocratiques est en train de consulter de nombreux partis. L’objectif étant de lancer un dialogue national responsable sans le président de la République. Ces efforts visent aussi, selon M. Chaouachi, à développer une approche participative de la feuille de route. Et ce, pour sauver le pays à tous les niveaux, notamment économique et social ».

M. Chaouachi ajoute que la situation en Tunisie ne tolère pas une nouvelle aggravation de la crise. « Pour cette raison, il faut un dialogue national qui rompe avec le désordre qui pourrait mener au pire ».

Il souligne également que la Coordination des partis démocratiques est en train de communiquer avec d’autres partis. Tels que le Parti des travailleurs, Al-Massar et Al-Qotb. Ainsi qu’avec des organisations de la société civile, des associations, des mouvements de jeunesse. Et un certain nombre de personnalités nationales indépendantes et de juristes.

Par ailleurs, il affirme que cette décision est prise car le président de la République « refuse le dialogue. De même qu’il poursuit son projet individuel, dont la priorité n’est pas la situation économique ou sociale. Mais plutôt de maintenir son pouvoir ».

Le Secrétaire général du courant estime donc que ce dialogue sera également l’occasion d’élaborer une autre feuille de route. Laquelle s’intéresse aux liée aux réformes nécessaires; notamment au niveau politique, pour la prochaine étape.

En outre, il ajoute que la coordination va présenter « l’initiative de dialogue global » à l’Union générale tunisienne du travail. Cette dernière « doit jouer son rôle pour sauver le pays de la crise ».

Enfin, Ghazi Chaouachi estime que ce dialogue sera différent de celui du mouvement Ennahda et de ses alliés. Car il conclut que « Ennahda rejette le coup d’État, mais que son objectif est de revenir au pouvoir ».

Avec TAP

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here