Afek Tounes : la consultation électronique est un projet politique personnel

Afek Tounes

Le parti politique Afek Tounes dénonce dans un communiqué sur sa page officielle, la feuille de route annoncée par le président de la République Kaïs Saïed. Ainsi que « l’exclusion délibérée des partis politiques et des organisations nationales ».

Afek Tounes précise, suite à la réunion périodique du bureau politique, que la feuille de route annoncée par Kaïs Saïed est parachutée et irréaliste. Il souligne qu’elle « reflète une volonté claire de s’accaparer le pouvoir et de servir, principalement, son projet politique ».

Ainsi, Afek Tounes appelle le président de la République à revenir  sur la vision unilatérale. Laquelle se caractérise par l’exclusion des partis politiques et des organisations. Et par l’incitation continue de ceux qui « conduiront à la consolidation d’un système politique dictatorial».

En outre, il indique que Kaïs Saïed doit adopter une démarche alternative inclusive. Elle doit se baser sur le dialogue constructif avec les composantes politiques et les représentants de la société civile autour des réformes requises. Et ce, avant de les soumettre au référendum.

Par ailleurs, le parti politique affirme que la consultation électronique révèle plusieurs lacunes. Car, il y a une absence, notamment, d’indépendance et d’intégrité des parties supervisant cette consultation. Ainsi que des garanties relatives à la transparence et la protection des données personnelles et à la sécurité informatique.

De plus, il ajoute que les questions de « ladite consultation » constituent un détournement de la volonté populaire. De même qu’une piètre mise en scène, dont les résultats sont connus d’avance. Pour lui, elle révèle une volonté claire du président de la République de faire passer un projet politique personnel.

Enfin, le parti souligne son refus de tous les projets et décisions visant à anéantir le processus de transition démocratique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here