CAN-2021/Tunisie vs Mali: Impossible n’est pas tunisien

tunisien

Le onze tunisien est opposé aujourd’hui, au stade de Limbé, à une vaillante équipe malienne. Une équipe tunisienne dont la valeur est connue de tous. Sur le papier, la Tunisie est bien placée dans le Groupe F, pour aller le plus loin possible. Mais attention aux surprises. Et à ne pas sous-estimer l’adversaire, dont une équipe gambienne qui a éliminé, au cours de la phase éliminatoire, la République du Congo, l’Angola. Tout en privant le Gabon de la première place de son groupe.

Le sport est fait pour rapprocher les peuples. Figurez-vous que l’Organisation des Nations Unies (ONU) plaidait dans un de ses documents, celui relatif aux Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), plateforme adoptée en 2000, par 193 Etats, à New York, pour cette réalité. Voilà ce que nous pouvons lire à cet effet: « Le sport s’est révélé être un outil économique et souple pour promouvoir les objectifs de paix et de développement. Depuis l’adoption des OMD, il a joué un rôle capital dans le progrès de chacun des huit objectifs. Un fait qui a été reconnu dans de nombreuses résolutions de l’Assemblée générale ». Le onze national tunisien entre en lice sous ses auspices.

Autant dire que la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), qui se tient du 9 janvier au 6 février 2022, au Cameroun, est pour un grand nombre l’occasion de faire ample connaissance avec des nations africaines que nous ne connaissons pas assez. Ainsi, en est-il de l’une d’entre elles dont l’équipe nationale sera à l’honneur parmi les adversaires des nôtres : la Gambie.

On va jouer nos chances à fond

D’ailleurs l’équipe nationale gambienne, classée 147ème équipe mondiale par la FIFA (Fédération internationale de Football), n’a jamais participé à une phase finale de la Coupe du monde football. Et elle se qualifiait, à cette édition camerounaise, pour la première fois de son histoire.

La Gambie, pays de l’Afrique de l’Ouest, totalement enclavé dans le Sénégal, a l’essentiel de ses frontières avec ce dernier pays (au Nord, au Sud et à l’Est). Et il est limité à l’Ouest par l’Océan Atlantique. Il a une superficie de quelque 11 295 kilomètres carrés (environ 7% de la superficie de la Tunisie de la Tunisie) et est anglophone.

Une équipe gambienne à surveiller somme toute. Pour arriver là où elle est aujourd’hui, elle éliminait, au cours de la phase éliminatoire, la République Démocratique du Congo, l’Angola. De même qu’elle privait le Gabon de la première place de son groupe. Et son entraîneur, le Belge Tom Saintfiet, disait ceci, en prenant connaissance du tirage au sort de la présente CAN: « Je ne vais pas annoncer qu’on va se qualifier pour les 8èmes de finale, mais on va jouer nos chances à fond ». Les coéquipiers de Youssef Msakni doivent de ce fait bien se méfier de l’équipe gambienne, que la Tunisie rencontre du reste le dernier jour du premier tour, le jeudi 20 janvier 2022.

De toute manière, toutes les équipes africaines ne peuvent ignorer qu’ils auront face à eux une équipe tunisienne qui vient de disputer la phase finale de la Coupe Arabe des Nations au Qatar. Et qu’elle est venue défendre une image de marque et des succès mérités.

Chaque match a sa vérité, y compris pour notre onze tunisien

Les deux autres adversaires de la Tunisie, le Mali, que notre équipe nationale rencontre aujourd’hui, 12 janvier 2022, et la Mauritanie, que la Tunisie rencontrera le 16 janvier 2022 n’ignorent pas qu’ils vont avoir à faire à un onze tunisien bien aguerri. Et qui retrouve en plus, à l’occasion de la CAN 2022, ses joueurs évoluant à l’étranger.

Sur le papier le Mali (53ème du classement de la FIFA) est l’équipe la plus à redouter parmi les adversaires de la Tunisie du premier tour. L’équipe malienne a en effet participé à douze finales de la CAN (elle a été jusqu’en finale en 197). Le Mali est d’ailleurs une nation de football. Et le monde entier lui reconnaît des footballeurs de qualité qui ont évolué dans de nombreux championnats européens.

La Mauritanie, les Tunisiens connaissent bien. Nos footballeurs ont souvent croisé le fer avec, mais attention aux surprises. A la Coupe Arabe des Nations du Qatar, les Mourabitounes ont gagné face à une coriace équipe syrienne (2-1). Cette dernière battant du reste les Aigles de Carthage (2-0).

Autant dire qu’il faudra bien faire attention. On dit, en football, que chaque match a sa vérité. C’est le cas de le dire pour cette CAN 2022 qui peut réserver des surprises aux uns et aux autres. Les poulains de Mondher El Kbaier le savent bien. Ils savent sans doute surtout qu’impossible n’est pas tunisien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here