Bochra Bel Haj Hmida condamnée à 6 mois de prison

Bochra bel haj Hmida

La Chambre correctionnelle du Tribunal de première instance de Tunisie a condamné par contumace, l’ancienne députée Bochra Bel Haj Hmida à 6 six mois de prison.

Cette condamnation intervient sous fonds d’une plainte déposée par  Tarak Dhiab auprès du ministère public du tribunal de première instance de Tunis, en 2012. A l’époque il était ministre de la jeunesse et de  sport. L’ancien ministre a déposé une plainte. Et ce  suite à une déclaration donnée par Bochra Bel haj Hmida à un quotidien l’accusant de la corruption.

Le juge d’instruction du bureau 21 s’est chargé de l’enquête et a auditionné une deuxième fois  le plaignant.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here