La KfW continue à appuyer la décentralisation en Tunisie

décentralisation

La Banque allemande de développement, KfW, le ministère des Affaires étrangères et la Caisse des prêts et de soutien des collectivités locales (CPSCL) ont signé le mercredi 22 décembre un contrat de financement de 39,67 millions d’euros au profit du Programme de financement des collectivités locales (FICOL II). Il s’agit d’un appui à la décentralisation. C’est ce qu’affirme la KfW bureau de Tunis.

Ce projet vise à soutenir le processus de décentralisation en Tunisie. Et ce, à travers l’amélioration de l’accès aux infrastructures municipales de base dans les zones d’extension des communes étendues.

36,67 millions d’euros de prêt financeront l’infrastructure et l’équipement de 185 communes étendues. Parallèlement, un apport financier supplémentaire de 3 millions d’euros est assuré pour une assistance technique prévue pour le renforcement des capacités techniques et financières des collectivités locales bénéficiaires et des services de la CPSCL.

La KfW a signé ce contrat pour le compte du gouvernement fédéral allemand. Elle soutient les réformes et les infrastructures dans les pays en voie de développement. Ses objectifs comprennent l’amélioration durable de la situation économique et sociale de la population, la diminution de la pauvreté et la protection de l’environnement et du climat.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here