Entreprises publiques : le gouvernement et l’UGTT ouvrent le dossier de la SIPHAT

SIPHAT chiffre d'affaires 2019

L’Union générale tunisienne du travail et le gouvernement examineront conjointement la situation de l’entreprise publique, la Société des Industries Pharmaceutiques de Tunisie (SIPHAT).  C’est ce qu’affirme le responsable de communication de l’UGTT Ghassen Ksibi, sur son compte officiel du réseau social Facebook.

Cette action s’inscrit dans le cadre d’une Conférence portant sur la réforme des entreprises publiques. La conférence porte le nom de « La SIPHAT, pilier de la sécurité médicamenteuse ».  Le secrétaire général de l’UGTT Nouredine Taboubi, le ministre de la Santé et un représentant de la présidence du gouvernement assureront l’ouverture de l’événement.

Pour rappel,  l’UGTT, auparavant, a signé un accord avec le gouvernement. Cet accord porte sur la réforme des entreprises publiques au cas par cas. Dans ce sillage, les deux partenaires ont choisi un certain nombre d’entreprises publiques pour examiner leur situation.

L’endettement est passé de 46,2 MDT au 30 juin 2020 à 61 MDT au 30 juin 2021. Il enregistre  ainsi une hausse de 32℅. Ce niveau d’endettement s’explique essentiellement par:

  • Un crédit mobilisable de 4 MDT pour la constitution des stocks de sécurité de trois mois de matières premières et ACE et d’un mois de produits finis;
  • Un compte courant actionnaires ouvert au nom de la PCT, provient de l’opération de réduction du capital opérée au cours de l’exercice 2001, suite à l’introduction en bourse de la société de 6 MDT;
  • Des crédits moyens termes de 17 MDT;
  • Un crédit de Trésor de 3,6 MDT;
  • Un passif courant entre crédit fournisseur et concours bancaires de l’ordre de 30,4 MDT.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here