Ridha Charfeddine démissionne du Parlement et quitte la vie politique

Ridha Charfeddine L'Economiste Maghrébin

Le député Ridha Charfeddine a annoncé jeudi sa démission du Parlement. Il annonce, également, son retrait « définitif » de la vie politique, sportive et partisane.  Des « raisons strictement personnelles et familiales » motivent sa décision.

Ainsi, Ridha Charfeddine démissionne « à partir du 3 novembre et de manière définitive et irrévocable du Parlement tunisien actuellement gelé en vertu du décret présidentiel n° 2021-80 en date du 29 juillet 2021 », indique le texte de la démission.

L’homme d’affaires et ancien président de l’Etoile Sportive du Sahel  était député de Qalb Tounes pour la circonscription de Sousse. Et ce, avant de démissionner du bloc Qalb Tounes pour rejoindre le Bloc national.

D’ailleurs, en mars 2020, le bureau politique du parti Qalb Tounes décidait du gel de l’adhésion de Ridha Charfeddine au bureau politique. Ainsi que de son poste de vice-président du parti. Car, « le bureau a noté ses absences répétitives des réunions du bureau politique, du bloc parlementaire et du conseil national du parti ».

Depuis le gel des travaux du parlement, plusieurs députés ont annoncé leur démission. Sachant que dans le cadre des mesures exceptionnelles, le président de la République a gelé les travaux du parlement. Il limogeait également le chef du gouvernement Hichem Mechichi, le 25 juillet 2021.

                                                                                                           Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here