Le SNJT condamne l’agression des équipes de la Télévision tunisienne

SNJT

Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a condamné fermement la « terrible attaque ». Celle-ci a ciblé deux équipes de la Télévision tunisienne. Ainsi que celles qui visaient la plupart des journalistes et photojournalistes assurant la couverture des manifestations de dimanche.

Le SNJT a indiqué que des journalistes et photojournalistes couvraient la manifestation qui s’est déroulée dimanche à Tunis. Ils ont été victimes de « terribles attaques » de la part des protestataires opposés aux mesures exceptionnelles décrétées le 25 juillet. En effet, les manifestants ont scandé des slogans condamnant notamment la décision de geler le Parlement et la suspension de ses travaux.

Le SNJT a fait savoir que des manifestants, avec des bouteilles d’eau et des pierres, ont ciblé l’équipe de la Télévision tunisienne. Celle-ci s’est installée sur le toit d’un petit commerce pour couvrir la manifestation. Des manifestants ont levé le slogan « dégage » devant les équipes de la Télévision nationale.

Le SNJT a aussi condamné « certains partis politiques. Ils ne cessent d’impliquer des journalistes dans des batailles dans lesquelles ils n’ont rien à voir ». Le syndicat a estimé que les organisateurs du rassemblement sont « légalement et politiquement responsables de ces attaques ».

Le syndicat a, en outre, appelé le Ministère public à « agir rapidement contre les agresseurs ». Il a rappelé qu’il met à la disposition des journalistes et des photojournalistes, victimes de violences, son équipe juridique pour assurer le suivi des dossiers.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here