L’économie circulaire dans les industries culturelles et créatives, et si on s’y met

Mettre en avant l’économie circulaire dans les industries culturelles et créatives. Tel est le thème de la conférence d’aujourd’hui organisée par la municipalité de Tunis en partenariat avec  l’Union européenne pour la coopération transfrontalière en Méditerranée.

Le débat sur l’économie circulaire a mis l’accent sur le caractère environnemental et culturel dans les communes… Car si on veut qu’il y ait de la bonne gouvernance dans les villes, il faut qu’il y ait les bons ingrédients.
D’ailleurs, l’objectif étant clair: faire participer un certain nombre d’artisans et d’entrepreneurs environnementaux spécialisés dans la collecte et le recyclage des déchets.
Il est évident que la problématique de la gestion des déchets demeure une source de frustration que ce soit en Tunisie ou ailleurs. En somme, chaque ville du pays se trouve confronter à des quantités importantes de déchets jonchant la voie publique.
D’où l’importance de se pencher sérieusement sur la question. Ce qui nous conduit à l’économie circulaire et son impact sur l’environnement.
Il est à rappeler que par définition  ce type d’économie vise à changer de paradigme par rapport à l’économie dite linéaire. Et ce en limitant le gaspillage des ressources et l’impact environnemental. Et tout en augmentant l’efficacité à tous les stades de l’économie des produits. … Autrement dit,  l’économie circulaire cible la gestion sobre et efficace des ressources.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here