Energie : Agil révèle les équipes gagnantes du Challenge Rec it up

AGIL

La Société Nationale de Distribution des Pétroles (AGIL) a organisé les 25 et 26 septembre, avec l’ANME et le club IEEP PES de l’INSAT le Challenge Rec it up. Objectif : réunir des étudiants pour presque 24 heures afin d’inventer une idée qui vise à réduire la consommation des combustibles fossiles et gazeux et l’émission du CO2 et des gaz toxiques, améliorer l’efficacité des processus industriels et optimiser la consommation de l’énergie lors de la production.

Rec it up s’est déroulé à l’Agil Corporate University en présence de Nabil Smida, Directeur général de AGIL, Samir Hamza, Directeur de l’INSAT et Fethi Hanchi, directeur général de l’Agence nationale pour la maîtrise de l’énergie (ANME).

« Nous sommes une entreprise ambitieuse orientée vers les technologies sophistiquées. Notre objectif consiste à développer les énergies renouvelables. Nous sommes fiers de parrainer, avec l’ANME, cette nouvelle édition du Rec it », souligne Nabil Smida.

Organisée durant 24 heures sur le thème de l’économie de l’énergie, cette 5ème édition du Rec it up a permis, aux neuf équipes composées chacune de trois à quatre étudiants et futurs ingénieurs participants, de présenter des idées de projets pour la création de leurs propres entreprises dans le domaine de l’énergie.

En effet, pour cette 5ème édition du challenge Rec it up, les trois équipes gagnantes sont:

  • 1er Prix (2000 dinars): l’équipe MMZ (composée de trois étudiants);
  • 2ème Prix (1000 dinars): l’équipe The Maisas’as (composée de trois étudiants);
  • 3ème prix (500 dinars): l’équipe Africa TIM (composée de trois étudiants).
Fethi Hanchi
Fethi Hanchi lors de la présentation de cette 5e édition

« Entre l’université et le tissu productif, il y a un maillon qui manque. Nous appuyons ce challenge pour combler ce vide. Il faut capitaliser sur les acquis et penser aux technologies émergentes. En effet, l’optimisation et la combinaison des énergies aboutissent à des solutions innovantes et efficaces », a déclaré Fethi Hanchi.

Pour rappel, AGIl est une entreprise nationale d’infrastructure, d’ingénieurs et d’énergie. Elle se positionne à la troisième place en Tunisie, en terme de chiffre d’affaires tous secteurs confondus. Notons qu’elle évolue dans un secteur concurrentiel. Ses principaux concurrents sont des multinationales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here