Abdellatif Mekki: « Un nouveau front pourrait voir le jour »

Mekki

Abdellatif El Mekki, ancien dirigeant démissionnaire du mouvement Ennahdha explique les raisons de sa démission, lors de son intervention sur les ondes de Mosaïque fm.

Abdellatif el Mekki a fait savoir qu’un nouveau front politique pourrait voir le jour, mais à l’heure actuelle rien n’est officiel. 

L’ancien ministre de la Santé a fait savoir qu’il existe une intention commune avec les démissionnaires pour la mise en place d’un mouvement.

Il ajoute que la décision des 131 dirigeants d’Ennahdha démissionnaires  revient essentiellement aux mauvais choix politiques de la direction d’Ennahdha ayant conduit à son isolement et à son échec.

En outre, Abdellatif el Mekki  a déclaré que ces démissions sont le résultat d’une conclusion selon laquelle toute réforme immédiate ou stratégique est impossible au sein du mouvement.

Par ailleurs, il a révélé que les institutions du mouvement n’étaient pas concernées de plusieurs décisions fatidiques et importantes ces dernières années. Tout en ajoutant que le conflit interne au cœur du mouvement s’est poursuivi pendant plusieurs années. Notamment avec la tendance du chef du mouvement Rached Ghannouchi à monopoliser l’opinion.

De ce fait, il a rappelé que cette démission était nécessaire. Tout en soulignant qu’ils assumaient leurs responsabilités dans cet échec. Il estime que l’absence de démocratie au sein du mouvement et la centralité des pouvoirs autour de Rached Ghannouchi n’ont fait qu’aggraver la crise.

Rappelons que parmi les signataires, on  retrouve Samir Dilou, Jamila Ksiksi, Mohamed Ben Salem, et bien d’autres…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here