Ahmed Nejib Chebbi approuve la position du Groupe des sept

Ahmed Nejib Chebbi

Le communiqué du Groupe des sept (G7) n’est pas en contradiction avec l’intérêt du peuple tunisien. Il concorde avec les revendications des démocrates tunisiens depuis le 25 juillet 2021: un gouvernement de salut national, réformes constitutionnelles et électorales dans le cadre de négociations inclusives et élections anticipées. C’est ce qu’annonce Ahmed Nejib Chebbi dans un post publié, aujourd’hui sur son compte officiel du réseau social Facebook.

Pour le leader du parti Al Amal, Ahmed Nejib Chebbi, le communiqué du G7 exprime l’inquiétude des pays membres de l’avenir de la Tunisie après le 25 juillet 2021. Pour lui, les pays membres tiennent à un régime constitutionnel où un parlement a un rôle important. Les pays membres œuvrent à ce que les réformes envisagées sur la Constitution et le code électoral fassent objet d’unanimité et de concertation entre les Tunisiens. Il rappelle également que les pays membres ont souligné l’importance de la formation d’un gouvernement capable de faire face à la crise et que la démocratie et l’Etat de droit sont les bases des relations entre la Tunisie et les pays du G7.

« La prise de position du G7 ne porte pas sur les conflits internes de la Tunisie et n’a pas pris position pour une partie au détriment d’une autre. Elle n’a pas revendiqué le retour au parlement gelé. Son seul souci c’est que la Tunisie ne quitte pas la voie qu’elle a choisie et reste un modèle à suivre pour construire une démocratie moderne dans la région arabe », analyse-t-il.

Pour lui, il n’est pas patriotique d’exposer le pays à un isolement au niveau international, ni à voiler la violation des libertés. Pour lui, il faut faire face au retour du règne concentré entre les mains d’un individu.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here