La BIAT a clôturé le premier semestre 2021 avec un PNB de 496,6 MD

BIAT

En ce premier semestre 2021, la BIAT consolide sa solidité financière après une année 2020 difficile et en dépit de la persistance du contexte de crise. Sa gouvernance saine et les projets stratégiques qu’elle a mis en place continuent à porter leurs fruits durant le 1er semestre 2021.

Le dispositif de gouvernance à la BIAT veille au respect de la règlementation en vigueur. En effet, le conseil d’administration s’appuie sur les travaux de 4 comités spécialisés comprenant au moins 3 administrateurs. Chacun est doté d’une charte détaillant leurs missions. Ces comités opèrent principalement dans les domaines de l’audit, du risque et du crédit, ils émettent des recommandations au conseil et en assurent le suivi.

La gouvernance en place au niveau du conseil d’administration de la BIAT est déclinée au niveau de l’ensemble des structures de la banque pour plus d’efficience et d’efficacité.

Aussi, le développement digital est au cœur de la stratégie de la BIAT. Le lancement de la première version mobile de l’offre digitale MyBIAT en 2020 marque une étape importante dans la transformation digitale de la banque.

La plateforme se veut évolutive. Elle proposera progressivement des services digitalisés à la hauteur des standards technologiques internationaux.

Banque innovante tournée vers l’avenir, la BIAT a lancé en juin 2021 son nouveau concept d’agences dans deux sites pilotes à Tunis.

Le nouveau concept est axé sur l’expérience client. Il allie proximité et mise en avant du libre-service et du digital.

Les espaces ont été pensés pour un rendu plus convivial avec des codes modernes et des parcours fluides et intuitifs à destination de l’ensemble de la clientèle des particuliers, professionnels et entreprises.

La BIAT poursuit ainsi sa dynamique positive de banque universelle moderne. Elle ambitionne aussi d’offrir à ses clients une expérience unique et engagée. Et ce dans une logique de partenariat et d’accompagnement.

D’après communiqué

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here