49èmes Assises internationales de la Presse francophone

les Assises presse francophone

Pendant trois jours, la Tunisie, particulièrement Hammamet, sera la capitale des Assises internationales de la presse francophone. Editeurs, journalistes venus de 50 pays, patrons de la presse écrite et audiovisuelle, enseignants, chercheurs, se réuniront du 17 au 19 novembre autour des grandes questions qui les préoccupent. Le principal axe de cette édition met l’accent sur le rôle des Femmes, ayant pour thème:  « Femmes et pouvoir, pouvoir des Femmes ».

Ces assises proposent des ateliers, des débats et des soirées spéciales autour des grands thèmes de l’actualité nationale et internationale. Car l’intérêt est clair: réfléchir, débattre, échanger sur ces questions qui intéressent l’avenir de la communauté, voire même celui de la femme.

Cela dit, ce thème choisi n’est pas anodin. Il faut comprendre qu’au XXIème siècle, les femmes occupent plusieurs postes à haute responsabilité, dont ceux de médecins, pilotes, cheffes d’entreprises, cheffes de gouvernements et d’Etats. Cela n’empêche qu’elles demeurent une minorité quand on parle « Pouvoir des femmes ». D’où des questions qui se posent: « Le pouvoir est-il une affaire d’hommes ? » Ou encore existe-t-il un pouvoir au féminin? A l’heure où les questions de représentations féminines occupent le devant de la scène mondiale,  l y a de plus en plus de voix féminines et masculines  dénonçant les stéréotypes et les dépréciations de l’image des femmes.

En d’autres termes, des questions qui nous conduiront à des réponses concrètes et concises pour décrypter le monde d’aujourd’hui; voire même anticiper le monde de demain!

Une chose est sûre, de telles rencontres internationales permettront de développer les échanges pour trouver les meilleures solutions à mettre en œuvre.

Il est à noter que cette année, l’Union de la Presse Francophone sera présente comme dans chaque édition.

Rappelons qu’en 2017, l’UPF retenait le thème « Médias, Investigations, transparence » pour ses 46èmes Assises ayant eu lieu à Conakry, en Guinée. Puis en 2018, l’UPF regroupait près de 300 journalistes et experts en Arménie. Et ce, en parallèle avec le Sommet de la Francophonie, autour du thème « Médias et migrations ».

Et enfin en 2019, avant l’apparition de la pandémie, l’UPF tenait ses Assises avec la participation de près de 450 journalistes et professionnels des médias à Yaoundé (Cameroun). Avec pour thème: « Journalisme d’émotion, journalisme d’information ».

En somme, il s’agit d’un espace de dialogue entre les deux rives de la Méditerranée. Et un événement de la sorte sera riche en débats.

Et pour finir comme on dit: discutons ensemble de journalisme responsable, utile et innovant pour un monde meilleur!

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here