Ajustement des prix de transport des bus et de métros (Transtu)

Transtu

Les prix du transport connaîtront une hausse. Ainsi la société des transports de Tunis (TRASNTU) a annoncé un ajustement des prix de transport à bord des bus et de métros. Ce qui engendrera une augmentation d’un certain nombre de tickets et la baisse d’autres, a affirmé Moez Salem PDG de la société.

La société du transport appliquera, à partir du 01 juin 2021, les nouveaux tarifs qui n’ont changé qu’une fois en 2010. Le maintien des mêmes tarifs de transport a eu un impact sur l’équilibre financier de la société, a –t-il souligné évoquant un déséquilibre de près de 500 millions de dinars.

Le prix des tickets de première, deuxième et troisième sections a été fixé à 500 millimes, affirmé le responsable. Et d’expliquer que le prix du ticket de 320 et 470 millimes a augmenté pour atteindre 500 millimes, contre une baisse du tarif du ticket de 650 millimes qui se vendra 500 millimes.

Une hausse des prix à partir du 1 er juin

Il a ajouté que les tarifs des quatrième, cinquième et sixième sections ont été unifiés à 1 dinar, ce qui signifie que le prix d’un billet de 800 millimes et 970 millimes sera porté à un dinar, et le billet de 1 170 dinars sera ramené à un dinar.

En outre, il a noté que les tarifs des septième, huitième, neuvième et dixième sections seront de l’ordre de 1 500 dinars, en portant le prix du billet de 1 350 dinars à 1 500 dinars, et en réduisant le tarif de 1 850 dinars, le tarif de 2 150 dinars à 1 500 dinars.

De ce fait, M. Salem a fait savoir que les tarifs seront limités entre 500 millimes et 1 dinar. Ce qui signifie que les billets dont le prix était inférieur à 500 millimes seront retirés.

En somme, il a souligné que la TRANSTU transporte environ 800 000 passagers par an, mais qu’elle fait face à des problèmes de non-paiement de billets (environ 18%) et que la compagnie manque un chiffre d’affaires d’environ 8 millions de dinars par an.

Par ailleurs, Salem a indiqué que la société oeuvre actuellement à la préparation d’un nouveau système d’extraction pour mettre fin au problème de non-paiement des billets, qui sera fin prêt à la prochaine rentrée scolaire.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here