IFC – Afrique : deux milliards de dollars pour les PME et le commerce

IFC

L’International Finance Corporation (IFC) a annoncé consacrer une enveloppe de deux milliards de dollars pour soutenir les petites entreprises et accroître le commerce en Afrique.

L’IFC a expliqué que son approche vise à relancer la croissance économique et stimuler les activités commerciales. Elle permettra également de créer des emplois.

L’IFC a précisé que cette enveloppe est composée de deux fonds. Le premier, à hauteur d’un milliard de dollars, se consacrera aux financements directs pour les moyennes et petites entreprises.

Notons que l’IFC a expliqué que l’initiative se focalisera essentiellement sur la création d’emplois « tout en accélérant l’accès aux services financiers par le biais des canaux numériques ». Le principal secteur visé est l’agroalimentaire. Et ce en raison de l’insécurité alimentaire en Afrique.

Le deuxième, également d’un milliard de dollars, vise à appuyer le commerce international pour l’Afrique. Ceci, selon la même source, facilitera le flux d’importations et d’exportations de biens essentiels.

Cette enveloppe fournira, ainsi, des garanties commerciales et des facilités de partage des risques. Elle englobe également un soutien aux PME importatrices et exportatrices. Elle porte en grande partie sur le secteur de l’énergie verte, en plus des produits alimentaires et médicaux.

A ce sujet, Makhtar Diop, directeur général d’IFC, a déclaré: « Pour créer les conditions d’une reprise inclusive et durable, il est essentiel d’accroître et d’adapter nos financements aux petites et moyennes entreprises et de garantir les flux commerciaux, moteurs de l’activité économique ». Il a ajouté que « la reprise à long terme passe par le financement des piliers de l’économie qui en ont le plus besoin aujourd’hui ».

Par ailleurs, les institutions publiques ainsi que privées peuvent adhérer à cette initiative, a noté un communiqué de l’IFC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here