Abassi inquiet d’une éventuelle hausse du taux d’inflation en 2022

inflation

Le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), Marouane Abassi a fait part, vendredi, de son inquiétude face à une éventuelle hausse du taux d’inflation en Tunisie, au cours de l’année prochaine.

En réponse à certaines questions formulées par les députés lors d’une séance plénière, Abassi a indiqué que ses appréhensions face à l’éventuelle hausse du taux d’inflation s’expliquent par la reprise de la demande et l’augmentation des prix de barils de pétrole.

Il a, à cet égard, mis l’accent sur la nécessité d’accompagner la politique monétaire par une politique économique et fiscale, rappelant que le taux d’inflation a atteint 4,8% en mars 2021.

D’après lui, il est « inadmissible » aujourd’hui de voir quatre ministres se succéder à la tête du ministère des Finances en trois ans seulement.

Il a, par ailleurs, cité la réforme du système de changes comme priorité actuelle de la banque. Ceci se fera par l’introduction de la numérisation. Il a cité la possibilité de mener cette réforme avec le Fonds Monétaire International (FMI) tout en respectant « les spécificités tunisiennes ».

 

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here