Béchir Boujday : 55% des entreprises ont fermé leurs portes ou sur le point de fermer

Béchir Boujday

Béchir Boujday, membre du Bureau exécutif de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica) a dressé un état des lieux de la situation économique des entreprises. Et ce, lors de son intervention sur les ondes de Shems fm.

Béchir Boujday estime que 55% des entreprises ont fermé leurs portes ou sont sur le point de fermer.

En outre, il ajoute qu’environ 20% des entreprises se trouvent dans des situations très difficiles. Et seules 20% des entreprises poursuivent leur travail.

Il estime que l’UTICA n’a pas lancé un appel à la désobéissance civile, mais elle appuie les décision des régions de reprendre le travail. 

Tout en reprochant qu’aucune mesure sociale n’ait été décidée au profit des entrepreneurs impactés par la pandémie. En outre, il souligne qu’un grand nombre de secteurs souffre des décisions du gouvernement. 

Rappelons qu’il y a deux jours de cela, l’UTICA a réitéré son appel au gouvernement. Et ce, afin de trouver un plan d’aide d’urgence destiné aux entreprises impactées par la pandémie.

Selon le communiqué, l’objectif consiste à sauver le tissu économique tout en pérennisant les milliers d’emplois. De ce fait, l’UTICA souligne pour sa part que le confinement général instauré en cette période (9 au 16 mai) aura certes un impact négatif, notamment sur plusieurs activités. Car à ce jour, les entreprises se trouvent confrontées à des difficultés financières depuis l’apparition du virus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here