Le Danemark suspend le vaccin AstraZeneca

AstraZeneca

Une première en Europe, le Danemark suspend la vaccination AstraZeneca et ce en raison d’effets « indésirables ». Alors pourtant que les recommandations de l’OMS sont autres.

Même si le Danemark a observé certains effets indésirables; il est clair que les autorités médicales dans le monde hésitent à donner des réponses claires. Et ce, concernant le choix d’utiliser ou de suspendre le vaccin AstraZeneca.
Sachant que l’Agence Européenne du Médicament a l’intention d’annoncer sa décision finale, dans les jours à venir.
Tandis que l’OMS continue sur sa lancée d’utiliser l’AstraZeneca. D’ailleurs, elle a fait savoir, via un communiqué récent, que le déploiement de tous les vaccins contre la COVID-19 continuera. De même qu’elle collaborera étroitement avec les pays pour gérer les risques potentiels. Tout en utilisant des éléments scientifiques et des données; et ce, afin d’apporter des réponses et de formuler des recommandations.

L’administration des vaccins est basée sur une analyse des risques!

Toujours selon le communiqué, « il est normal que les pays repèrent les éventuelles manifestations post vaccinales indésirables. Cela ne signifie pas nécessairement que les évènements sont liés à la vaccination ». Mais ils doivent faire l’objet d’une enquête pour que tous les problèmes d’innocuité soient traités rapidement.

Autrement dit, les vaccins, comme tous les médicaments, peuvent avoir des effets secondaires.

Pour le cas de la Tunisie, le ministère de la Santé a annoncé, il y a un mois, l’arrivée d’un lot de vaccin 136 000 doses… Alors, on se demande aujourd’hui si on vaccine ou non avec ce vaccin. Mais il est évident qu’il y a un doute international quant à l’efficacité du vaccin AstraZeneca.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here