Algérie – Coronavirus : production locale du vaccin Spoutnik V

Algérie

Le ministre algérien de l’Industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmed, a annoncé, mercredi 7 avril 2021, que l’Algérie compte entamer la production locale du vaccin Spoutnik V.

Lors de son passage sur les ondes de la Radio publique francophone (EPRS), Lotfi Benbahmed a expliqué que l’Algérie commencera la production locale du vaccin en septembre 2021.

En effet, les autorités algériennes et russes ont convenu de la mise en place d’une plateforme numérique. Cette dernière assurera le transfert technologique des données nécessaires pour la fabrication du Spoutnik V.

Par ailleurs, la fabrication du vaccin s’inscrit dans le cadre d’un partenariat entre le groupe public « Saidal » et le laboratoire russe « Gamaleïa ».

« Trois comités englobant des experts de « Saidal », des universitaires, des centres de recherches, l’Institut Pasteur et des cadres du ministère, travaillent d’arrache-pied sur le transfert de la technologie ». C’est encore ce qu’a précisé le ministre.

En outre, une troisième entité participera au processus. Il s’agirait d’un laboratoire indien « leader mondial en la matière », selon le ministre.

A ce sujet, notons que la Russie a conclu trois accords avec deux firmes pharmaceutiques indiennes.

A cet égard, le Fonds souverain russe (RDIF) concluait un accord avec le groupe pharmaceutique indien Virchow Biotech. Et ce, pour produire en Inde 200 millions de doses. Le RDIF s’alliait également avec Stelis, pour produire 200 millions de doses. Le troisième accord quant à lui porte sur un partenariat avec le laboratoire Hetero. Il vise la production de 100 millions de doses.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here