Huile d’olive : les estimations de la consommation pour la campagne 2020/21

Consommation

Selon le Conseil oléicole international (COI), les estimations relatives à la consommation d’huile d’olive, seraient inférieures à 3,2 millions de tonnes en 2020/21.

Selon les données officielles des pays et les estimations du Secrétariat exécutif du COI, la consommation mondiale pourrait atteindre 3.185.500 t durant la campagne 2020/21, soit une baisse de 1,5% par rapport à la campagne 2019/20.

Bien que les données soient encore provisoires, la consommation mondiale aurait atteint 3.234.000 t durant la campagne 2019/20, soit une augmentation de 5,8% (+ 177.000 t) par rapport à la campagne précédente.

Dans les pays membres du COI, la consommation serait de 2.204.000 t, soit une augmentation de 3,4%. Le groupe des pays européens aurait consommé 1.519.000 t. Ce qui représente une augmentation de 0,7%.

Dans les autres pays membres du COI, la consommation aurait augmenté de 9,8%, pour atteindre un total de 685.000 t.

Dans le reste des pays non-membres du COI, la consommation serait d’environ 1.030.000 t, soit une augmentation de 11,4% par rapport à la campagne précédente.

Parmi les pays européens membres du COI, la Grèce, l’Espagne, l’Italie, Chypre et le Portugal enregistrent des valeurs supérieures à 5 kg par habitant et par an. Notons que la consommation d’huile d’olive dans l’Union européenne est de 2,9 kg par habitant et par an.

Le commerce de l’huile d’olive et de l’huile de grignons d’olive au cours du premier mois (octobre 2020) de la campagne actuelle montre une augmentation des importations de 47% en Australie, de 33% au Brésil, de 27% au Canada et de 22% en Russie par rapport à la même période de la campagne précédente.

En revanche, les importations ont diminué de 1% au Japon, de 12% aux États-Unis et de 19% en Chine.

M.T

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here