Des députés représentant les Tunisiens à l’étranger réclament l’annulation du confinement obligatoire dans les hôtels

députés

Des députés représentant les Tunisiens à l’étranger réclamaient, hier, l’annulation du confinement obligatoire dans les hôtels.

Ces députés ont assuré que M. Mechichi avait réagi « positivement » avec leur demande. Et ce, après leur rencontre avec le chef du gouvernement, au palais de la Kasbah.

En outre, ce dernier leur a promis de réviser cette mesure après concertation avec la commission nationale de lutte contre la propagation du coronavirus.

Par ailleurs, Hichem Mechichi a salué le rôle important joué par les députés représentant les Tunisiens à l’étranger, via un communiqué de la présidence du gouvernement. Tout en ajoutant que la communauté tunisienne à l’étranger est un partenaire agissant dans tout plan de développement.

Plusieurs questions étaient également évoquées lors de cette rencontre. Et notamment les préparatifs engagés en prévision du retour des Tunisiens à l’étranger. Il en va de même pour la révision des tarifs des billets et les difficultés rencontrées par les étudiants tunisiens à l’étranger.

Rappelons que des membres de la commission des affaires des Tunisiens à l’étranger et des députés représentants des Tunisiens à l’étranger ont appelé lundi à l’annulation de la mesure de confinement obligatoire dans les hôtels. Une mesure imposée aux Tunisiens en provenance de l’étranger.

Ils ont également proposé le recours à une application ou un bracelet électronique pour contrôler le respect de cet auto-confinement. En effet, le confinement dans un hôtel est coûteux. Soit l’équivalent de mille dinars par personne; et compliqué, ont-ils notamment estimé.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here