Agriculture : 3430 investissements agricoles approuvés en 2020

investissements agricoles

L’Agence de promotion des investissements agricoles (APIA) a approuvé plus de trois mille investissements agricoles (3430) d’une valeur de 506,3MD en 2020. Affirment les dernières données de l’APIA.

En effet, les investissements agricoles  en question ont contribué à la création de  3269 emplois permanents. Dont 103 dédiés aux diplômés de l’enseignement supérieur. Affirme la même source. Par ailleurs, ces investissements approuvés bénéficieront de primes d’une valeur de 146,9 MD. Soit 29% de l’investissement approuvé. Par ailleurs, l’institution agronome a approuvé 59 prêts fonciers d’une valeur de 9,1 MD. Ces prêts permettront l’intégration de 614 hectares de terres dans le cycle économique.

Des investissements approuvés dans les régions

En effet, les investissements approuvés  les plus conséquents durant l’année 2020 se trouvent aux régions de  :
-Kairouan (53,8 MD);
-Sfax (46 MD);
-Sidi Bouzid (44 MD);
-Et Gabès (43,1 MD).

Par ailleurs, les investissements approuvés dans le secteur de la première transformation ont atteint un montant de l’ordre de 46 MD. Et ce  dans le cadre des orientations de l’Etat visant à améliorer les filières économiques. Ces investissements ont été dirigés vers les huileries pour une valeur de 19,8 MD et le stockage frigorifique pour 6,5 MD (dans le gouvernorat de Kébili). L’institution a approuvé une opération de création liée à la transformation biologique des pâtes d’une valeur de 6,5 MD à Sfax.

Deux opérations étrangères

D’ailleurs, elle a approuvé une opération  dans le gouvernorat de Kairouan qui porte sur la plantation de 250 hectares de roses de Damas. D’ailleurs, l’objectif étant d’extraire les huiles aromatiques d’une valeur de 14,9 MD. Le projet est équipé depuis 2016 d’une unité d’extraction d’huile et d’une unité de conditionnement et de mise en bouteille. Les investissements des femmes promotrices ont augmenté de 5% en termes de valeur. Et de 2% en termes de nombre.

En effet, les opérations d’investissement à participation étrangère se sont limitées à 2 opérations d’extension. Et ce  avec une contribution néerlandaise et espagnole pour produire des plantations de tomates et de culture maraîchère en mode géo-thermale. Tandis qu’elle a approuvé  7 opérations d’une valeur de 18,5 MD au cours de la même période de 2019, attirant plusieurs pays comme les Emirats arabes unis, l’Espagne, Oman et l’Afrique du Sud.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here