Habib Ammar : Djerba s’apprête à accueillir le sommet de la Francophonie

Habib Ammar

Le ministre du Tourisme, Habib Ammar s’est enquit dimanche des besoins et des conditions d’accueil du Sommet de la Francophonie. Et ce, dans les municipalités touristiques relevant du gouvernorat de Médenine. En l’occurrence les municipalités de l’Île de Djerba (Ajim, Houmet Souk et Midoun). Le ministre a expliqué que l’événement est susceptible de consolider le rayonnement de la Tunisie. Ainsi que de dynamiser son économie et ses activités sociales.

Habib Ammar a appelé les municipalités à former une commission régionale. Elle sera chargée de cerner les besoins et les difficultés rencontrées. Elle aura aussi pour rôle de les régler. Et ce, en adoptant des solutions possibles impliquant tous les intervenants.

Le ministre a également insisté sur la nécessité d’accorder la priorité à la propreté des villes pour gagner l’enjeu environnemental. Ceci dynamisera le rôle des municipalités et garantira la réussite du Sommet de la Francophonie. Ainsi, le secteur du tourisme retrouvera son élan et couvrira les pertes endossées à cause de la pandémie.

De leur côté, les municipalités ont évoqué leurs besoins en appui financier. Et ce, pour renforcer leurs potentialités et garantir la réussite du Sommet de la Francophonie. Rappelant qu’elles font face à des difficultés financières, outre la complication de la situation environnementale dans l’île de Djerba.

Dans ce cadre, le gouverneur de Médenine, Habib Chaouat, a annoncé la tenue d’une réunion préparatoire régionale. Elle aura lieu au cours de la semaine prochaine. Elle fixera un programme de travail relatif aux préparatifs du sommet. Le gouverneur a également exhorté les hôteliers de Djerba à soutenir les efforts des municipalités. Il les a appelés à intervenir en ce qui concerne l’environnement extérieur, par l’embellissement et le boisement.

Les municipalités ont demandé des mesures exceptionnelles et de larges prérogatives afin de mieux gérer les préparatifs du sommet.

En outre, le ministre a effectué une visite au musée de Guellala. Le musée porte essentiellement sur les rites et les traditions dans la région. Le ministre a mis l’accent sur ce modèle de coopération avec le secteur privé pour renforcer le tourisme culturel.

Par ailleurs, le ministre a annoncé le retour de la représentation de la Tunisie en Libye. Il a souligné l’évolution positive de la situation sécuritaire dans le pays.

Cette représentation permettra de mettre en œuvre une stratégie cohérente spécifique à ce marché. A noter que le marché libyen occupe la deuxième place au niveau du nombre de touristes à destination de la Tunisie.

 

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here