La Tunisie a exporté, en 3 mois, 35 mille tonnes de dattes

dattes

Du 1er octobre 2020 au 7 janvier 2021, la Tunisie a exporté 35135 tonnes de dattes. Cette quantité a généré  des revenus de 241 millions de dinars(MD). Et ce vers 55 marchés internationaux contre 38167 tonnes, d’une valeur de 261 MD, au cours de la même période de la dernière saison.

La date de démarrage de l’exportation des dattes vers le marché marocain au 01 décembre 2020, au lieu de la date du 15 octobre 2020, date du commencement des premières opérations d’exportation dans toutes les autres directions explique la baisse légère des exportations. Affirme le DG du groupement interprofessionnel des dattes, Samir Ben Slimane. Ceci est dû à l’accumulation des stocks restants de dattes importés de plusieurs autres pays. Lesquels ont eu des difficultés de promotion.

De même, les exportations de dattes vers le marché libyen ont baissé au cours de la campagne actuelle. Et ce  pour atteindre 117 tonnes contre 1527 tonnes lors de la dernière saison. Cela est du à la fermeture des frontières terrestres avec la Libye. Et ce en raison des effets de la pandémie du coronavirus. Ainsi que les mesures préventives qui ont été prises.

Les dattes biologiques sont les plus commercialisées sur les marchés internationaux. Les exportations de ce type de dattes, se sont élevées au cours de la saison actuelle, à 3297 tonnes. Et ce avec des revenus de plus 27 MD contre 2767 tonnes. Soit une valeur de 22 MD, au cours de la saison écoulée. La production de dattes pendant la saison 2020/2021 s’élève à environ 345 mille tonnes. Et ce contre 331 mille tonnes, au cours de la saison 2019/2020, soit une hausse de 44%.

Le ministère du Commerce soutient l’exportation

Ben Slimane a, en outre, a fait savoir que le ministère du commerce et du développement des exportations a décidé une série de mesures pour soutenir les exportations de dattes au cours de la saison actuelle. Et ce pour renforcer le rendement des professionnels et pour les aider à faire face aux difficultés de la saison actuelle en raison de la dégradation de la qualité des dattes et la propagation de la coronavirus.

Les principales mesures concernent l’autorisation d’une prime pour les dattes exportées vers la Libye dans des conteneurs réfrigérés dans la limite de 50% du coût du transport routier international. Et l’augmentation de la prime de transport maritime vers le marché asiatique à 50% du coût du transport.

En ce qui concerne le marché intérieur, le DG du groupement interprofessionnel des dattes a avancé qu’un programme pour la promotion des dattes sur le marché intérieur avec des prix préférentiels pour le mois de Ramadan, sera mise en place. Et ce, en coordination avec le ministère du Commerce avec toutes les parties intervenantes.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here