Des perturbations en eau dans plusieurs gouvernorats

perturbations en eau

Couper l’eau potable durant plusieurs jours, voire même un mois, est devenu monnaie courante. En ce début d’année, la SONEDE fait encore ses siennes. Puisqu’elle prévoit des perturbations et des coupures de l’eau potable dans plusieurs gouvernorats. Et ce sont cinq gouvernorats qui sont cette fois concernés: Nabeul, Sousse, Monastir, Mahdia et Sfax.

Ainsi, ces perturbations en eau interviennent à cause des travaux de maintenance annuels. Et ce, avec l’arrêt de l’approvisionnement du canal de Mejerda Cap Bon. Avec pour objectif d’entretenir le barrage d’El Aroussia.

Mais le comble dans tout cela, c’est que ces perturbations dureront tout le long d’un mois. En effet, elles débuteront le mardi 5 janvier pour s’achever e jeudi 4 février 2021. D’ailleurs, les délégations concernées d’après le communiqué de la Sonede sont les suivantes: Nabeul, Sousse, Monastir et Mahdia. Il en va de même pour Sfax qui elle aussi sera affectée. 

Enfin, la reprise de l’approvisionnement en eau potable aura lieu à partir du jeudi 4 février 2021. C’est ce qu’a fait savoir la Société Nationale d’Exploitation et de Distribution des Eaux, en ce lundi 4 janvier 2021, via son communiqué. 


Comment peut-on couper l’eau aussi longtemps, au 21ème siècle? Et plus encore, comment réagissent les habitants de ces communes, qui devront rester sans eau durant presque un mois? Ce n’est probablement pas la dernière en Tunisie! Mais quand verre-t-on la fin de ces perturbations?

Car, rester sans eau, pour les habitants, en pleine pandémie de Covid-19, c’est rester sans voix et s’exposer inconsidérément!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here