Port de Radès : traitement de toutes les marchandises relevant de l’OCT dans un délai maximal de 15 jours

port de Radès - l'économiste maghrebin

Les ministres du Commerce et du développement des exportations, et du Transport et de la Logistique, Mohamed Bousaid et Moez Chakchouk, se sont accordés, vendredi, à accélérer le traitement des conteneurs dans le port de Radès, afin de libérer toutes les  marchandises relevant de l’Office du Commerce de la Tunisie (OCT), dans un délai maximal de 15 jours et de rétablir le rythme normal de traitement des marchandises avant la fin l’année 2020.

Lors d’une séance de travail consacrée à l’examen des répercussions du retard pris dans le traitement des conteneurs relevant de l’OCT, le ministre du commerce a souligné l’impératif de réduire le délai de séjour des conteneurs dans le port de Radès et d’accélérer leur enlèvement pour décongestionner le port et ne pas entraver les opérations d’acconage et de manutention.

Il  a, par ailleurs, appelé à consacrer à l’OCT un espace dans le Port. Et ce pour lui permettre le traitement rapide des marchandises importées, afin d’éviter les pénalités de retard qui lui infligent des pertes énormes et impactent l’approvisionnement du marché.

De son côté, le ministre du Transport a exprimé la disposition de son ministère à mettre en place des mesures exceptionnelles pour traiter tous les conteneurs immobilisés dans le port de Radès depuis l’été 2020, en raison des perturbations du travail dues à la pandémie.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here