Séance de travail tuniso-qatarie: la question libyenne au coeur des discussions

La question libyenne a été au centre des discussions qui se sont déroulées, dimanche, à Doha. Lors de la séance de travail élargie qui a réuni les délégations des deux pays au “Diwan Emiri”. Affirme le ministre des Affaires étrangères, Othman Jarandi.

Le président de la République, Kaïs Saïed, et l’Emir du Qatar, cheikh Ibn Hamad Ibn Khalifa al-Thani, ont assisté aux travaux de la séance qui porte sur la question libyenne. Et ce avant d’avoir un entretien en tête-à-tête.

Par ailleurs, le président de la République a passé en revue les initiatives entreprises par la Tunisie et les contacts établis avec les pays voisins et les partenaires étrangers. Et ce afin que le processus de Berlin puisse aboutir. Et que le Forum de dialogue inter-libyen, tenu en Tunisie, se déroule “dans des conditions optimales et sans aucune interférence, ni ingérence étrangère”. Indique  Jarandi, dans une déclaration, à l’Agence TAP. “Une condition sine qua none pour que ce dialogue puisse avoir la chance d’aboutir”. A dit le ministre des Affaires étrangères.

Et d’ajouter que “Aujourd’hui, nous avons tout l’espoir de voir ce dialogue parvenir à ses fins”. Et qu’une feuille de route pour la prochaine étape soit mise en place pour l’instauration de la stabilité et la démocratie dans ce pays voisin.

En effet, une feuille de route qui permettrait in fine l’organisation des élections en Libye. “Nous avons intérêt à ce que la Libye soit dans une stabilité optimale”.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here