Les prix de l’huile d’olive seront en hausse non excessive

huile d'olive

Les prix de l’huile d’olive enregistreront une hausse au cours de la nouvelle saison. Et ce au moment où la récolte enregistre une baisse de 65% lors de la saison 2020/2021. Déclare le président directeur général de l’Office National de l’huile (ONH), Chokri Bayoudh.

Le responsable a affirmé, dans un entretien accordé à l’agence TAP, que les prix de l’huile d’olive en cours sur le marché local ne seront pas excessifs. Contrairement à ce qui a été véhiculé par nombre de Tunisiens. Ils seront en hausse mais « ne vont pas doubler ». A-t-il dit.

Le responsable note que vendre à 10, 11 et 12 dinars le litre de l’huile d’olive, ne reflète pas le niveau des prix sur le marché international. D’autant que même le consommateur européen doté d’un pouvoir d’achat plus élevé, refusera des prix exorbitants de ce produit.

Bayoudh a fait observer que les prix de l’huile d’olive en Tunisie ne sont fixés sur la base des stocks disponibles. Le propriétaire des huileries vend son produit à l’exportateur et au consommateur à des prix presque identiques. Lance-t-il.

Par ailleurs, il a appelé en même temps à œuvrer à garantir un revenu respectable à l’agriculteur. Ce dernier a du céder sa marchandise au cours de la dernière saison, à des prix bas. Et ce compte tenu du volume record de la récolte (400 mille tonnes).

Concernant l’intervention de l’ONH sur le marché local, Bayoudh a fait savoir que cette institution est habituée à intervenir. Et ce à travers ses structures régionales et l’Office National du Commerce. L’objectif étant de mettre des quantités de l’huile d’olive à la disposition du consommateur. Et ce après avoir laisser le temps aux oléiculteurs pour vendre leurs produits aux exportateurs.

Il a fait savoir que l’ONH interviendra dans la vente de l’huile d’olive sur le marché local au cours du mois de janvier ou au plus tard en février prochain. Le responsable assure que étudiera bien les prix et le produit de qualité supérieure. « huile d’olive extra-vierge ».Les Tunisiens consomment en moyenne 40 mille tonnes d’huile d’olives par an. Affirme  la même source.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here