Covid-19 : la crise impacte le forfait fiscal sur le passage du gaz algérien

Covid-19- L'Econmiste Maghrébin

Le forfait fiscal sur le passage du gaz algérien, a baissé d’une façon significative, ces derniers mois. La cause n’est autre que la pandémie de la Covid-19. Affirme l’Observatoire national de l’énergie et des mines (ONEM).

La Covid-19 qui a touché l’Europe et notamment l’Italie, a impacté fortement, la demande de l’énergie. Et par conséquent la quantité de gaz qui transite de l’Algérie vers l’Italie, via la Tunisie.

Néanmoins une petite amélioration a été observée durant les mois de juillet et août 2020. Constate le dernier rapport mensuel sur la conjoncture énergétique en Tunisie, de l’Observatoire.

La même source affirme que les achats du gaz algérien ont baissé de 6%, entre les 8 premiers mois de 2019 et les 8 premiers mois de 2020. Et ce  pour se situer à 2010 ktep. Ceci  est à cause du ralentissement économiques après les mesures de confinement. Soutient la même source.

Les achats ont baissé en cumul, en avril, pour la première fois en 2020, à cause de la pandémie de coronavirus, indique le rapport.  Néanmoins, même si les quantités importées étaient en hausse auparavant, le taux d’évolution a commencé à baisser à partir du mois de février 2020. Ainsi les achats sont passés d’une hausse de 12% en janvier 2020s à 10% à fin février, à 5% à fin mars 2020 pour baisser ensuite de 7% à fin avril, 5% respectivement à fin mai et fin juin 2020, 7% à fin juillet et 6% à fin août. D’ailleurs, les achats ont baissé courant le mois d’août 2020, par rapport à août 2019, de 4%.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here