Coronavirus: tous les gouvernorats sont classés en zone rouge

Coronavirus-covid-19

« Tous les gouvernorats ont été classés en zone rouge, en termes de propagation du coronavirus. Et ce, après l’enregistrement d’une moyenne de plus de 10 contaminations pour 100 mille habitants ». C’est ce qu’annonce l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes.

En effet, le gouvernorat de Tozeur, qui ne figurait dans la zone rouge, est désormais inclus dans cette liste. Et ce, après avoir enregistré 15 cas de contamination au coronavirus.

Ainsi, rappelons que le ministère de la Santé divulguait mercredi, son bulletin quotidien sur la situation épidémiologique dans notre pays. Il s’avérait que l’on enregistrait 477 cas de contamination. A savoir, le nombre de contamination le plus élevé. Et ce, depuis la propagation de la pandémie du coronavirus, au mois de mars dernier en Tunisie.

D’ailleurs, face à cette situation, le comité scientifique de lutte contre le coronavirus avait mis en garde les citoyens. Et ce, en les incitant à respecter les mesures de prévention et le protocole sanitaire durant leurs activités quotidiennes.

Alors que le directeur général des structures sanitaires, Mohamed Mokdad, soulignait que la situation était sous contrôle. Et ce, malgré l’augmentation des cas de contamination. Il précisait en outre que le ministère de la Santé dispose actuellement de 400 lits de réanimation; dont une centaine mis à la disposition des patients Covid-19.

Le nombre de décès et cas de contamination en hausse

Cependant, de nouveaux décès et cas de contamination à la Covid-19 ont été recensés; et ce, entre mercredi et jeudi, dans plusieurs régions du pays.

A cet égard, « dans le gouvernorat de Manouba, un décès a été enregistré jeudi dans la délégation de Tebourba. Il s’agit d’un homme âgé de 71 ans, admis depuis le 6 septembre à l’hôpital Abderrahmen Mami ». C’est ce que souligne la directrice régionale de la santé Nabila Gaddour.

Sachant que ce décès est le deuxième cas enregistré dans la région. Et ce, depuis la réouverture des frontières au mois de juin dernier. Il est le septième depuis la propagation de l’épidémie.

Pour ce qui est du gouvernorat du Kef, on recense dix nouveaux cas de contamination. Et ce, après la publication des résultats de 73 analyses effectuées le 14 septembre courant. Le nombre de contaminés passe à 336 cas dans la région. Et ce, depuis le 14 août dernier; dont 185 cas détectés dans la ville du Kef, selon le directeur régional de la santé Tarek Rajhi.

Aucun gouvernorat n’est épargné

Et encore, huit personnes ont été testées positives, jeudi, dans le gouvernorat de Tozeur. Après la publication des résultats de 86 analyses effectuées.

Du côté du gouvernorat de Médenine, trois nouveaux cas de contamination ont été découverts à Djerba; ainsi qu’un cas à Ben Guerdane. Sur 66 analyses effectuées, souligne le sous-directeur de la santé de base à Médenine, Zied Al Anz.

En outre, « dans le gouvernorat de Gabès, seize nouvelles contaminations locales ont été découvertes. Et ce, après la publication, mercredi, des résultats de 138 analyses dans le laboratoire Covid-19 ». C’est ce que souligne la chargée de l’information et des programmes sanitaires à la direction régionale de la santé Souad Yahyaoui. Les contaminations se répartissent comme suit: 14 à Gabès-Sud; 1 à El Hamma; et 1 à Gabès-ville.

Quant au gouvernorat de Gafsa, trois nouvelles contaminations ont été détectées, jeudi, dans les délégations d’El Ksar et Gafsa-Sud. Portant à 19 cas le nombre de patients infectés, selon Salem Nasri, directeur régional de la santé.

Par ailleurs, selon la même source, depuis début septembre, 14 cas de contamination ont été enregistrés dans la ville d’El Ksar; dont deux cas importés de la France et du Togo.

Enfin, notons que la région compte 86 personnes contaminées et un seul décès depuis la propagation de l’épidémie.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here