L’INLUCC a reçu plus 39 mille dossiers de corruption

corruption - l'économiste maghrebin

L’Instance nationale de lutte contre la corruption a reçu plus de 39 mille dossiers de corruption depuis dix ans. C’est ce qu’affirme Olfa Chahbi, membre de l’INLUCC, lors de son audition. Et ce, devant la commission nationale pour la préparation et la mise en œuvre de la stratégie nationale de la bonne gouvernance.

Dans le même contexte, elle affirme que l’instance a transféré plus de 1800 dossiers de corruption à la justice. « Cependant, malgré tous ces efforts, les citoyens n’ont plus confiance. Ce qui nécessite une stratégie globale pour déterminer les responsabilités de chaque intervenant », précise-t-elle.

Dans le même sillage, l’intervenante affirme que l’instance est en train d’évaluer l’ancienne stratégie de la lutte contre la corruption. Notamment puisqu’elle est tenue de préparer un rapport à ses bailleurs de fonds. Alors, le problème principal consiste à déterminer les rôles de ceux qui vont mettre en œuvre la stratégie en question.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here