OTIC / prêt-à-porter : hausse des prix de 15 à 20%

Prêt-à-porter - l'économiste maghrébin

Les prix des articles du prêt-à-porter ont enregistré une hausse de 15 à 20%. Affirme le président de l’Organisation tunisienne pour informer le  consommateur (OTIC), Lotfi Riahi.

Dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com, le président de l’organisation affirme que les vêtements pour enfants sont les plus touchés par cette hausse. Lotfi Riahi affirme également que les prix du prêt-à-porter ont enregistré une hausse malgré l’inexistence de problème d’approvisionnement.

En effet, notre interlocuteur affirme que la hausse ne rime pas avec la qualité des produits disponibles à l’approche de la fête d’Aid El Fitr. Il est à rappeler que le pouvoir d’achat des consommateurs Tunisiens est en berne. La période du confinement sanitaire a aggravé la situation des consommateurs notamment ceux qui vivent dans la précarité.

Pour rappel, les magasins du prêt-à-porter ont repris leurs activités depuis le 4 mai. Une reprise qui a été accompagné par la mise en place des gestes barrières. Et ce à l’instar du port des masques, l’utilisation du gel hydro-alcoolique et la distanciation sociale entre les clients.

l’OTIC a deux revendications principales. La première revendication porte sur le plafonnage de la marge bénéficiaire pour les commerçants. Cette mesure permettrait de lutter contre les spéculateurs et rationaliserait les prix. De ce fait, les prix des produits tunisiens seront accessibles aux consommateurs. M. Riahi affirme que cette mesure améliorerait le pouvoir d’achat des Tunisiens. Et de rappeler que la marge bénéficiaire de quelques produits atteint 70%.

Pour rappel, le taux d’inflation en Tunisie  a atteint 6,2% en mars 2020, contre 5,8% en février 2020, a annoncé dimanche 5 avril, l’Institut national de la statistique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here