Le marché des télécommunications enregistre une croissance de 9,5%

télécommunications - l'économiste maghrebin

Le chiffre d’affaires total du marché des télécommunications a enregistré une croissance remarquable de 9,5% en 2019.Affirme l’Instance nationale des télécommunication ( INT) dans son rapport financier de mai 2019.

Ainsi, selon le rapport, il s’agit de 273,4 millions TND de revenus supplémentaires par rapport à l’année 2018.  Tous les opérateurs du marché ont enregistré des augmentations de leurs CA au cours de cette année 2019. En effet, elle a été de 164,8 M.TND chez Ooredoo Tunisie. 38,2 M.TND chez Orange Tunisie. Et  32,0 M.TND chez Tunisie Télécom. Et en termes de parts de marché, c’est désormais Ooredoo Tunisie qui possède la plus grande part avec 40,7% après l’avoir renforcé de 2,5 points supplémentaires en 2019. Elle est poursuivie par Tunisie Télécom avec une part de 37,2% et par Orange Tunisie avec une part de 22,1%. Ainsi, le marché des télécommunications a de beau jours devant lui.

Concernant les chiffres d’affaire des fournisseurs d’accès à l’internet (FSI) , le rapport affirme que Tous les FSI du marché ont enregistré des augmentations de leurs CA au cours de cette année 2019. En effet, elle a été de 16,7 M.TND chez Topnet. 7,1 M.TND chez Globalnet. 2,1 chez Hexabyte.  0,4 M.TND chez Ooredoo Internet et de 0,2 M.TND chez Orange Internet.

Quant aux nouveaux entrants au marché au cours de l’année 2019, soit le fournisseur de services internet Bee et Tunisie Télécom (en tant que FSI), ils ont enregistré respectivement des CA de l’ordre de 0,1 M.TND et de 6,6 M.TND au cours de cette année. Et en termes de parts de marché, c’est désormais Topnet qui possède plus de la moitié des parts avec un taux de 51,8%. Elle poursuivie par Globalnet qui détient presque le ¼ des parts de marché (soit 23,6%). Les autres FSI se partagent le ¼ restant avec des parts variables comme indiqué dans les figures ci-dessous.

Le rapport annuel affirme que le CA des services mobiles (téléphonie mobile + data mobile) a remarquablement augmenté de 190,1 M.TND au cours de l’année 2019, soit une augmentation plus importante que celle des services fixes (téléphonie fixe + data fixe) (112,3 M.TND). Il est à noter que 71% des revenus du secteur proviennent des services mobiles.

En effet, au cours de l’année 2018, Orange Tunisie et Tunisie Télécom ont enregistré des diminutions de leurs CA sur le marché de la téléphonie mobile respectivement de 19,0 M.TND et 11,3 M.TND. Contrairement à Ooredoo Tunisie et Lycamobile qui ont enregistré des augmentations respectivement de 6,8 M.TND et de 5,5 M.TND par rapport à 2018.

A cet effet, les parts de marché des CA sur le marché de la téléphonie mobile n’ont pas changé d’une façon significative, puisque c’est Ooredoo Tunisie qui s’accapare encore la plus grande part avec 44,1% suivi de Tunisie Télécom avec 32,5%. Révèlent les chiffres du rapport.

D’ailleurs,  la rapport fait savoir que pour la première fois durant les 5 dernières années, l’opérateur historique (Tunisie Télécom) a enregistré une augmentation des revenus du marché de la téléphonie fixe au cours de l’année 2018 avec 3,5 M.TND supplémentaires, soit un taux de croissance de 2,3%. Une augmentation 1,7 M.TND a été enregistré aussi chez Ooredoo Tunisie, soit un taux de croissance de 77,6%.

En effet,  ceci dit, en termes de parts de marché, Tunisie Télécom détient encore la plus grande part avec 89,1% des revenus de ce marché, soit presque les 9/10 du marché. Selon la même source, les autres opérateurs (Orange Tunisie et Ooredoo Tunisie) ne détiennent respectivement que 8,7% et 2,2%. Pour rappel, l’INT publie annuellement son rapport sur le marché des télécommunications.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here