L’UGET prévoit de boycotter la reprise des cours universitaires

UGET- l'économiste maghrébin
Photo d'illustration

L’Union générale des étudiants de Tunisie (UGET) prévoit une grève les 3 et 4 juin. Motif : refus de la reprise des cours prévue pour le 1er juin. Et ce dans un communiqué publié, hier, 17 mai.

Rappel des faits, après la suspension des cours dans tous les établissements universitaires, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a décidé de reprendre les cours à partir du 1er juin.  Le ministère affirme que les mois de juin et juillet seront dédiés aux cours et à la session principale. La session de contrôle est prévue pour le mois de septembre. Cependant, l’UGET ne regarde pas d’un bon oeil ce calendrier.

Le mois d’août sera celui des vacances. Le ministère affirme, également, qu’il a pris toutes les précautions nécessaires. Et ce,  pour la prévention contre la pandémie dans les établissements universitaires.

Cependant, la centrale syndicale estudiantine a une autre opinion. Elle propose la date du 1er septembre pour la reprise des cours et des examens. Et ce sauf pour les étudiants en master. L’UGET pointe du doigt « la courte période pour la révision à un moment où les cours en ligne ont creusé les inégalités d’accès à l’enseignement ».

Ainsi, elle propose de prolonger la période prévue pour la révision.  Par ailleurs, la même source revendique l’exonération des étudiants des frais des foyers pour les mois de juin et juillet.  Par ailleurs, elle affirme que la reprise des cours prévue pour le 1er juin n’est pas sans risque de contamination pour les étudiants, corps enseignant et  employés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here