Banque mondiale: 160 milliards de dollars au profit des pays pauvres

Banque mondiale Covid-19

Le Groupe de la Banque mondiale a pris des mesures rapides et d’une grande importance. Et ce,  pour aider les pays pauvres à renforcer leur action contre la pandémie de Covid-19. Tout en déployant 160 milliards de dollars pour ces pays.

Ainsi, la Banque mondiale s’attache à améliorer la veille épidémiologique et les interventions de santé publique. Et ce, à travers le soutien du secteur privé. Afin de permettre aux entreprises de poursuivre leurs activités et maintenir les emplois.

Par ailleurs, la BM prévoit la mobilisation d’un financement de 160 milliards de dollars au cours des 15 prochains mois. Objectif: aider les pays pauvres à protéger les populations vulnérables, soutenir les entreprises et favoriser le redressement de l’économie.

Notant que cette enveloppe comprend 50 milliards de dollars sous forme de nouveaux dons et crédits hautement concessionnels fournis par l’Association internationale de développement (IDA).

Il est à rappeler que pour faire face à la Covid-19, le Groupe de la Banque mondiale a annoncé, début mars dernier, une aide rapide d’un montant allant jusqu’à 12 milliards de dollars.

Il s’agit du premier financement du groupe. Il vise à  apporter un appui aux pays touchés par la crise sanitaire et économique liée à cette pandémie.

En fait, cette aide rapide cible le soutien aux pays membres de la banque. Pour qu’ils prennent des mesures efficaces afin de faire face aux conséquences de la  Covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here