Noureddine Taboubi met en garde contre la sous estimation des sacrifices

Noureddine Taboubi

La Journée internationale des travailleurs est un peu particulière cette année. Face au coronavirus, les fêtes perdent de leur attrait.

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi a fait savoir,  lors de son  discours  à l’occasion de la fête du Travail, en ce 1er mai, au siège de l’UGTT, que le déconfinement ne doit pas être le résultat de pressions exercées sur l’Etat.

Il a fait savoir que la décision devra ainsi dépendre des structures sanitaires. Selon lui, il faut qu’il y ait des mesures concrètes.

Par ailleurs, le secrétaire général de l’UGTT a mis en garde contre la sous-estimation des sacrifices des Tunisiens. De ce fait, il prévient le gouvernement de ne pas profiter de la crise épidémique pour faire passer en force des réformes impopulaires.  Ou encore   imposer des décisions injustes à l’endroit des travailleurs. Car il estime que ce sont des décisions  qui vont déboucher sur un échec. Et qui auront, selon ses dires, un impact sur les générations futures.

En outre, il a également  mis en garde contre l’instrumentalisation de la situation d’exception. Ainsi que le fait de  faire du pays une sorte de butin à leur avantage.  Et ce en fragilisant les institutions de l’Etat et en faisant fuir les compétences. Ce qui remet sur le tapis la politique des allégeances politiques et mettre la main sur les rouages de l’Etat, selon ses dires.

Toujours, lors de son discours, il est  revenu sur les prélèvements. Il dit stop aux prélèvements. Il précise dans ce contexte: « Les salariés ne peuvent supporter davantage de sacrifices. Etant donné leur pouvoir d’achat et la cherté de la vie due à la spéculation. Aujourd’hui, c’est au  gouvernement de prendre les mesures nécessaires afin d’arrêter le prélèvement des participations solidaires sur les salaires des employés et fonctionnaires ».

En somme, le gouvernement devra ainsi prendre d’autres mesures d’appui pour les PME et les artisans qui se trouvent du jour au lendemain à l’arrêt. D’ailleurs, Noureddine Taboubi appelle le gouvernement à la transparence et à l’équité pour tous.

Rappelons que le gouvernement a décidé une levée de confinement  progressive en trois phases, à partir du 4 mai 2020, et qui s’étalera jusqu’au 14 juin 2020

كلمة #الاتحاد_العام_التونسي_للشغل بمناسبة #عيد_عمّال_العالمي

مرفق عمومي أقوى .. مستقبل أفضل #غدوة_خيرعاشت وحدة العمّالعاشت تونس#UGTT1MAI

Publiée par ‎UGTT – الاتحاد العام التونسي للشغل – (page officielle)‎ sur Vendredi 1 mai 2020

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here