Covid-19: un début de Ramadan sous confinement en Afrique du Nord

ramadan

C’est un mois de Ramadan particulier que s’apprête à vivre le Maghreb cette année. L’Algérie et le Maroc sont largement touchés par le coronavirus.  C’est sous confinement que le Maghreb débutera le mois de Ramadan.

D’habitude, la plupart des Maghrébins résidant à l’étranger rentrent au pays. Car le mois de Ramadan a une saveur particulière. Les familles se réunissent généralement selon la tradition pour rompre le jeûne.

Cette année sous la crise sanitaire  de coronavirus, le mois de Ramadan aura un autre visage. Avec respectivement près de 3 000 et 2 700 cas confirmés, le Maroc et l’Algérie ont décidé de prolonger le confinement général afin de limiter la propagation du coronavirus. En Tunisie, le chef du gouvernement, Elyès Fakhfakh parle d’une situation presque maîtrisée avec trente-huit décès et 879 contaminés au Covid-19. Mais les mesures de distanciation ayant prouvé leur efficacité, le confinement se poursuivra jusqu’au 3 mai 2020.

Durant le Ramadan, le couvre-feu entrera en vigueur dorénavant de 20h à 6h. Soit deux heures de moins qu’auparavant (18h à 6h).

Certains se préparent cette année à un mois de Ramadan des plus mornes. Pas de rassemblement pour les grands repas de rupture du jeûne, pas de prière nocturne à la mosquée (tarawih), pas de voyage dans les villes saintes. Encore moins les réunions entre amis jusque tard dans la nuit.

Ces dernières semaines, au lieu de la foule habituelle, une vidéo a montré la Kaaba de la Grande Mosquée vide.

Et si le Ramadan de cette année était centré sur la famille et le fait maison? Sans oublier la grande solidarité dont nous devons faire preuve cette année encore plus qu’auparavant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here