Nouveau programme de vols pour le rapatriement des Tunisiens bloqués à l’étranger

Un nouveau programme de vols supplémentaires pour le rapatriement des Tunisiens bloqués dans plusieurs pays sera opéré à partir de la semaine prochaine. C’est ce qu’a annoncé, vendredi, le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

La commission nationale chargée du suivi du confinement total s’est réunie jeudi en présence de tous ses membres. Elle a examiné les moyens permettant de pallier les difficultés qui entravent jusque-là le rapatriement des Tunisiens bloqués à l’étranger.

Selon le même communiqué, il a été convenu d’accélérer le rythme d’évacuation des ressortissants tunisiens dans les plus brefs délais, tout particulièrement les cas urgents.

Notons qu’un « programme spécial a été également mis en place. Et ce pour rapatrier les étudiants tunisiens qui ont déjà quitté leurs foyers. Et ce en raison de la suspension des cours », lit-on de même source.

La réunion s’est déroulée notamment en présence du ministre des Affaires étrangères, du ministre de l’Intérieur, du ministre d’Etat chargé du transport et de la logistique, du ministre de l’Enseignement supérieur et du ministre du Tourisme.

La Turquie disposé à faciliter le retour des Tunisiens

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a eu vendredi une communication téléphonique avec Noureddine Erray, ministre des Affaires étrangères. Il a affirmé la disposition de son pays à coopérer avec la Tunisie. Objectif: faciliter le rapatriement des Tunisiens bloqués en Turquie. Notamment ceux se trouvant dans des contrées lointaines.

L’entretien téléphonique a permis de faire le point des relations de coopération étroite unissant la Tunisie et la Turquie. Et d’examiner les voies et moyens de les développer dans plusieurs domaines. Notamment en ce qui concerne la lutte contre la pandémie du coronavirus (Covid-19) ». Indique un communiqué du département des Affaires étrangères.

Noureddine Erray s’est félicité, en outre, du niveau des relations de coopération tuniso-turques. Il a salué la disposition de la Turquie à aider la Tunisie. Et à surmonter les difficultés économiques et de développement conjoncturelles qu’elle traverse.

Pour sa part, le ministre turc des Affaires étrangères a fait part de la disposition de son pays à renforcer davantage les relations de coopération entre les deux pays dans les différents domaines. Il s’agit aussi d’appuyer les efforts de la Tunisie visant à surmonter l’impact de la pandémie sur les plans sanitaire et économique.

Avec TAP

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here