FTTH : l’accord entre l’UTICA et l’UGTT pourrait aggraver la crise du secteur

textile habillement FTTH

Un accord a été conclu le mardi 14 avril 2020, entre l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA), et l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT). Il est relatif au payement intégral des salaires du mois d’avril. Suite à cet accord, le bureau exécutif de la Fédération Tunisienne du Textile et de l’Habillement (FTTH) a tenu une réunion d’urgence. L’objectif étant d’analyser la situation du secteur. Il s’agit aussi de prévoir toutes les répercussions que ledit accord, par ailleurs surprenant et inédit, peut engendrer.

Après discussions et échanges, le Bureau exécutif de la FTTH a annoncé qu’une telle décision est de nature à aggraver la crise que le secteur connaît déjà depuis la fin de l’année 2019. En effet, la crise a été aggravée par le confinement résultant de l’épidémie.

Pour rappel, l’accord signé mardi entre l’UGTT et l’UTICA permettra aux employés du secteur privé de bénéficier intégralement de leurs salaires du mois d’avril 2020. Et ce, à travers l’octroi de 200 dinars à titre d’aides exceptionnelles et conjoncturelles. L’entreprise employeuse se chargera d’octroyer le reste du salaire.

En outre, le Bureau exécutif a tenu à rappeler la grande importance que la Fédération accorde à la santé et à la sécurité de ses ressources humaines. Ainsi que son engagement pour l’amélioration continue de son pouvoir d’achat.

La grande majorité des entreprises, a ainsi, tenu à assurer des salaires pratiquement entiers à tout le personnel pour le mois de mars 2020. Et ce, en dépit des difficultés qu’elles connaissent.

Aussi, le Bureau Exécutif entreprendra-t-il dès demain matin des contacts et des pourparlers avec les dirigeants de l’UTICA. Le but consistera à trouver des solutions à même de garantir la dignité et le pouvoir d’achat des employés. Et ce, tout en assurant la pérennité des entreprises.

Au final, le Bureau exécutif de la fédération a également décidé de garder sa réunion ouverte jusqu’à demain soir. Et ce, pour arrêter la position de la FTTH quant à cet accord.

Il proposera, alors, la feuille de route qu’il jugera la mieux indiquée. L’objectif étant minimiser les effets de la crise actuelle, sur le secteur. Et préparer les conditions d’une bonne reprise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here