Université Centrale: vers la production d’un système de ventilation non-invasive

respirateur pour une ventilation

En cette période de crise sans précédent pour les systèmes de santé mondiaux, y compris dans une grande partie de l’Afrique, gouvernements et hôpitaux sont en demande de solutions. Et ce pour remédier à la pénurie de systèmes de ventilation et autres équipements critiques pour contribuer à sauver des vies.

« Un prototype de respirateur pour une ventilation non-invasive ainsi que des visières de protection, pouvant être produits rapidement et facilement. Et ce grâce à l’impression en 3D ». C’est ce que des équipes de scientifiques, médecins ingénieurs, étudiants et spécialistes du réseau Honoris United Universities ont développé. Objectif : venir en appui à l’effort général contre le Covid-19.

En Tunisie, l’Université Centrale, membre du réseau Honoris United Universities en Tunisie, s’est associée au centre d’excellence DITEX. L’objectif étant de produire un système de ventilation non-invasive. Notons que l’idée consiste à fabriquer ce système avec des composants facilement accessibles et peu coûteux.

Notons qu’aucun brevet n’a été déposé pour le système de ventilation. Le mettant à la disposition de tous. Il est composé d’un masque facial de protection imprimé en 3D. Ce masque est connecté à un insufflateur électrique, dont le corps, est également imprimé en 3D. Ce système est aussi équipé d’un réservoir d’oxygène lui permettant de fournir de l’oxygène à une concentration prédéterminée.

M.T

Les différentes options d’utilisation du respirateur proposé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here