Covid-19: L’INLUCC enregistre 213 signalements d’abus contre des Omdas

INLUCC

L’INLUCC, l’Instance nationale de lutte contre la corruption, rapporte 213 signalements. Et ce, à propos d’abus de pouvoir de la part de plusieurs Omda. Ils auraient détourné de grandes quantités de denrées alimentaires.

En effet, des citoyens ont dénoncé à l’INLUCC certains Omdas. Lesquels monopoliseraient la semoule destinée aux familles nécessiteuses. Et ce, pour la redistribuer à leurs proches. 

Ainsi, l’instance précise avoir reçu un signalement concernant le Omda de Dahmani (dans le gouvernorat du Kef). Et le fait  notamment qu’il a stocké de grandes quantités de semoule. Et ce, en faveur de ses proches.

Par ailleurs, du côté de La Manouba, le prix d’un sac de semoule de 50 kilos se revend à 50 dinars. Alors que son prix réel ne dépasse guère les 24 dinars! Soit une augmentation du double du prix initial.

En outre, la même constatation apparaît dans le gouvernorat de Sidi Bouzid. Aux dires de plaignants, le Omda de la région aurait monopolisé des quantités de semoule au profit de ses proches. Il aurait de même attribué des aides pécuniaires destinées aux familles dans le besoin à ses proches. S’il s’avère que les faits reprochés à ces personnes sont avérés, ces manœuvres sont tout simplement écœurantes!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here