Tourisme : les professionnels mobilisés et solidaires…

Tourisme solidarité
Mohamed Ali Toumi, ministre du tourisme et de l’Artisanat recevant les responsables de la FTH.

La FTH, en concertation avec ses adhérents, a mis plusieurs établissements à la disposition du ministère de la Santé. C’est que le secteur du tourisme cherche à épauler l’effort national de lutte contre la pandémie de coronavirus. Ces hôtels se trouvent dans les régions de Tunis, Nabeul, Sousse, Djerba et Tozeur.

Plus encore, la Fédération tunisienne de l’hôtellerie a fait don de plusieurs équipements médicaux et paramédicaux à plusieurs hôpitaux. Cet élan de solidarité ainsi que son organisation logistique a d’ailleurs fait l’objet de plusieurs séances de travail. Et ce, au ministère du Tourisme et de l’Artisanat. Elles réunissaient les professionnels du secteur touristique, toutes catégories confondues.

C’est ainsi que le ministre du Tourisme recevait au cours des derniers jours les présidents et membres du conseil: de la FTH; de la Fédération tunisienne des agences de voyages (FTAV); de l’Union de l’industrie hôtelière; et de la Fédération nationale des guides touristiques.

Le seul mot d’ordre devait porter sur la mobilisation tous azimuts et la lutte contre la pandémie. Afin de se porter volontaire pour toute contribution pouvant aider le pays à surmonter une situation inédite et hors norme.

A ce propos, il y a lieu de noter que la FTAV a mis 50 bus à la disposition du ministère de la Santé. Ils serviront pour les besoins de déplacement du corps médical et paramédical; outre un don de 20 000 dinars au Fonds 1818.

Par ailleurs, notons que Khaled Fakhfakh, président de la FTH avait rappelé, dans une déclaration à une station radio de la place, toutes les démarches de solidarité émanant de la profession. En indiquant que les professionnels du secteur restaient disponibles à toutes demandes de soutien émanant du ministère de la Santé.

Enfin, il a exprimé, son indignation à l’égard de certaines voix, dont des responsables officiels qu’il n’a pas nommés. « Ils mettent en doute la solidarité des professionnels du tourisme à l’égard d’un devoir national et patriotique incontestable », dit-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here