Université tunisienne : l’UGET appelle à boycotter les cours à distance

UGET - l'économiste maghrebin

L’Union générale des étudiants de Tunisie (UGET) annonce son refus catégorique de l’enseignement à distance. Et ce, dans un communiqué rendu public récemment.

En effet, la centrale estudiantine considère que ce dispositif est une violation flagrante au principe de l’égalité des chances entre les étudiants et au droit à l’enseignement. Par ailleurs, l’UGET considère qu’il s’agit d’une mesure qui vient creuser la crise de l’université. Cette université tunisienne qui souffre de plusieurs problèmes.

Dans le même contexte, la centrale estudiantine estime que cette démarche porte atteinte à la pédagogie de l’enseignement. Notons également que l’organisation appelle les étudiants à boycotter la plateforme électronique dédiée.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs étudiants ont affirmé leur refus de cette disposition. D’ailleurs, un nombre important d’étudiants dans toutes les universités ne disposent ni d’ordinateur, ni de connexion internet. Ainsi, ils vont se trouver dans l’incapacité de consulter les cours en ligne.

Dans le même sillage, l’Union générale tunisienne des étudiants (UGTE) s’aligne sur la position de l’UGET. Pour rappel, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a affirmé récemment la mise en ligne de la plateforme électronique en question. Et ce, pour assurer les cours durant la période de confinement. Le ministère affirme, également, que les cours à distance peuvent assurer la continuité de l’année universitaire et évite la présence physique des étudiants aux établissements universitaires. Ces mesures servent à éviter la propagation du virus.

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a publié, en date du 19 mars, un décret précisant les démarches concernant la plateforme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here