Chine : une épidémie mondiale en vue?

Chine

Les crises qui touchent la Chine impactent forcément le monde entier. Ce pays est actuellement frappé par une maladie. Elle suscite des interrogations et fait craindre sa propagation dans le monde.

En effet, un virus de la grande famille des coronavirus, et jusque-là inconnu, sévit depuis plusieurs semaines en Chine. Il est responsable de maladies respiratoires de sévérité variable.

Depuis le début de l’épidémie, il y a plus d’un mois dans la région de Wuhan, au centre de la Chine, le bilan ne fait que s’alourdir. Plus de 400 cas ont été recensés et plus de 900 personnes ont été placées en observation. D’ailleurs, ce virus est responsable du décès de neuf personnes au total.

Cependant, ce nombre risque d’augmenter très rapidement. Et ce, compte tenu du fait que cette épidémie survient lors une période de grandes festivités en Chine. Il s’agit en effet du Nouvel An chinois  qui connaît tous les ans un mouvement de migration humaine de grande ampleur. A cette occasion, plusieurs centaines de millions de personnes se déplaceront à travers le pays. Et ce, pour fêter cet événement et rendre visite aux familles. Le gouvernement chinois n’a déclaré aucune restriction jusqu’à présent quant à ces déplacements.

OMS : transmission limitée d’humain à humain

En plus de la Chine, ce virus touche désormais trois autres pays d’Asie: le Japon, la Corée du Sud et la Thaïlande. Une propagation jusqu’en Australie est même suspectée. Ainsi, un homme présentant les symptômes de ce virus a été placé en quarantaine à son domicile.

Toutefois, les avis sont partagés en ce qui concerne la transmission de ce virus. Du côté chinois, les scientifiques affirment que la transmission est humaine. Tandis que l’OMS estime pour sa part qu’un animal semble être « la source primaire la plus vraisemblable ». Avec « une transmission limitée d’humain à humain par contact étroit ».

Pour toutes ces raisons, une réunion d’urgence a été programmée par l’OMS. Objectif: discuter de la nécessité de déclarer une « urgence de santé publique de portée internationale ». Afin de déterminer quelles recommandations devraient être émises pour gérer l’épidémie.

Ainsi, l’année 2020 commence avec une épidémie qui risque d’évoluer en pandémie. C’est à se demander comment elle finira.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here