Inondation : lancement d’un système d’alerte par SMS en Tunisie

Inondation Nabeul Alerte SMS

La Tunisie lance un système d’alerte par SMS en cas d’inondation. Et ce, dans le cadre de l’initiative GSMA « We Care ». Un nouveau service qui devrait être en place avant la saison des pluies de septembre/octobre 2020.

Ainsi, le gouvernement tunisien collabore avec les trois opérateurs téléphoniques en Tunisie pour développer un système d’alerte précoce basé sur le SMS. Et ce, afin d’alerter et de protéger les citoyens en cas de risques d’inondation.

Ce nouveau service fait partie du lancement de l’initiative « We Care » de la GSMA en Tunisie. Notamment par Tunisie Telecom, Ooredoo Tunisie, Orange Tunisie. Cette initiative est lancée en collaboration avec le ministère de l’Intérieur et le ministère des TIC et de l’Economie numérique. Ce qui marque le premier lancement de cette initiative dans la région MENA.

En fait, ce service utilisera un mécanisme d’alerte par SMS pour fournir des informations ciblées. Et ce, en temps opportun avant et pendant les principales inondations. Ce qui permettra d’améliorer la préparation et la réponse des autorités tunisiennes aux catastrophes naturelles.

En effet, lorsqu’un risque d’inondation majeur est identifié, le ministère de l’Intérieur enverra une notification aux opérateurs mobiles. Et ce, sur la base des préconisations du Comité national ou des Comités régionaux de lutte contre les catastrophes naturelles.

A cet égard, cette notification comprend le contenu de l’alerte à diffuser et l’emplacement de la zone concernée. De ce fait, les opérateurs pourront envoyer une alerte SMS appropriée aux citoyens dans les zones concernées.

Pour des solutions digitales accessibles à tout le monde

A cette occasion Anouar Maarouf, ministre des TIC, s’exprimait. Et ce, lors de la cérémonie de signature de la Déclaration d’Intention à Tunis. Il déclare: « L’opinion publique et les citoyens deviennent de plus en plus demandeurs d’une information fiable, précise et au bon moment, lors des inondations. Ceci rend indispensable et essentiel le travail sur un système d’alerte à la population. Et ce, en se basant sur les solutions digitales accessibles à tout le monde. »

De son côté, Fadhel Kraiem, DG de Tunisie Telecom annonçait : « Découlant tout naturellement de sa volonté d’entreprise citoyenne et responsable socialement, Tunisie Telecom adhère fortement à ce système d’alerte par SMS. Pour prévenir ses concitoyens des risques de survenue d’inondations. »

Et d’ajouter : « Ce service vient renforcer la culture de la vigilance et de la sécurité que nous soutenons. Non seulement avec conviction mais aussi et dans la mesure du possible par la technologie. Nous sommes heureux et fiers de contribuer au déploiement de cette importante initiative We Care Tunisia ».

Pour sa part, Mansoor Rashid Al Khater, DG d’Ooredoo Tunisie a précisé: « La santé et la sécurité de nos clients et de tous les citoyens Tunisiens est l’une des premières priorités d’un opérateur socialement responsable comme l’est Ooredoo. C’est pour cela que nous mettons à leur disposition tous nos moyens de communication directs et ciblés. Et que nous joignons nos forces avec le ministère des TIC, le ministère de l’Intérieur et tous les différents intervenants pour soutenir cette initiative. Ceci n’est que le début d’une série de solutions couvrantes d’autres périmètres. »

Quant à Thierry Millet, DG d’Orange Tunisie, il a déclaré: « Orange s’engage à tout mettre en œuvre pour assurer un environnement sûr à nos clients tunisiens. Le lancement de nouveau système pourrait potentiellement sauver des vies, en cas de catastrophe. Nous travaillons donc avec le gouvernement pour le mettre en œuvre le plus rapidement possible. »

Au final, Jawad Abbassi, Responsable de la région auprès de la GSMA a indiqué: « La GSMA se réjouit de collaborer avec le gouvernement tunisien et l’écosystème mobile du pays pour la réussite du lancement de l’initiative We Care en Tunisie. Un nouveau système qui sera une excellente démonstration de la coopération entre les différents acteurs du secteur. Et il permettra à la technologie mobile de jouer un rôle essentiel dans la protection des citoyens. »

GSMA et We Care en bref

Tout d’abord, la GSMA représente les intérêts des opérateurs de téléphonie mobile dans le monde entier. Elle rassemble plus de 750 opérateurs et plus de 400 sociétés appartenant à l’écosystème mobile au sens large. Dont des fabricants de téléphones et d’appareils, éditeurs de logiciels et fournisseurs d’équipements. Ainsi que des entreprises internet et organisations opérant dans des secteurs d’activité connexes.

De plus, la GSMA organise les « Mobile World Congress », événements phares du secteur. Ils se tiennent chaque année à Barcelone, Los Angeles et Shanghai. De même que des conférences régionales « Mobile Series 360 ».

Ensuite, concernant les initiatives We Care, elles couvrent dix domaines clés. Ils s’agit essentiellement de: l’inclusion numérique; les enfants et mobile; la protection de l’environnement; les opérations de secours en cas de catastrophe; le contrôle SMS anti-courriel; la confidentialité sur les appareils mobiles; l’industrie mobile et de la santé; le déploiement des infrastructures; la contribution à la sécurité publique; et lutte contre le vol de portables.

La première initiative We Care a été lancée en février 2014. À ce jour, il y a 30 projets We Care dans 21 marchés. Et ce, à travers le monde, en collaboration avec 70 opérateurs mobiles.

Grâce ces projets, ces opérateurs soutiennent l’engagement de l’industrie du mobile envers les ODD des Nations Unies. Ce qui leur permettra de générer un impact au niveau local.

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here