Mondial des clubs : prix du fair-play pour l’Espérance, ElHouni sacré meilleur buteur

Mondial des clubs
Photo : fr.fifa.com

La FIFA vient d’attribuer le prix du fair-play à l’Espérance sportive de Tunis. Et ce, lors du Mondial des Clubs, qui se déroulait au Qatar. Pour sa part, l’attaquant libyen de l’EST, Hamdou Elhouni, est sacré meilleur buteur de cette édition.

Après la victoire de Liverpool au Mondial des Clubs 2019 face à Flamengo, la Fédération Internationale de Football décernait quelques prix honorifiques. Ils couronnent les efforts de certains clubs participant à ce prestigieux tournoi.

EST : du fair-play à en revendre

Ainsi, le prix du fair-play revient aux Sang et Or. Sachant qu’un seul joueur de l’EST recevait un avertissement. Il s’agit, en l’occurrence, du défenseur droit Sameh Derbali.

A noter que les doubles champions d’Afrique se sont distingués par leur comportement exemplaire sur le terrain. Et ce, lors des deux matchs de compétition.

En effet, ils s’inclinaient, après une courte défaite (1-0), contre Al Hilal en match d’ouverture. Mais les joueurs de Mouine Chaabani se reprenaient en écrasant Al Sadd par le score fleuve de 6-2, dans le match pour la cinquième place.

Elhouni sacré meilleur buteur

Pour sa part, l’attaquant espérantiste Hamdou Elhouni était à son tour sacré meilleur buteur de la compétition. Il a à son compte trois réalisations, ex-æquo avec Bagdhad Bounejah, l’attaquant algérien d’Al Sadd SC.

A noter que le Pharaon Mohamed Salah recevait sa part du gâteau, en remportant deux prix au Qatar. Ainsi, la superstar des Reds est devenue champion du monde. De même, il était élu meilleur joueur du tournoi par la FIFA. Notamment après sa prestation époustouflante contre les Mexicains de Monterrey en demi-finale et les Brésiliens de Flamengo en finale.

CAF Awards 2019 : Chaabani et Badri finalistes

Encore des bonnes nouvelles pour les Sang et Or qui ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Puisque la Confédération africaine de football (CAF) vient de dévoiler les noms des trois finalistes dans toutes les catégories pour les CAF Awards 2019.

Et c’est tout naturellement que le jeune coach de l’Espérance Sportive de Tunis, Mouïne Chaâbani est en lice pour le titre du meilleur entraîneur du continent. Il aura face à lui deux redoutables adversaires: le sélectionneur de l’Algérie, Djamel Belmadi, champion d’Afrique et le technicien sénégalais, Aliou Cissé, finaliste de la dernière édition de la CAN.

Quant à l’attaquant de l’Espérance Sportive de Tunis, Anis Badri, il se retrouve parmi les trois finalistes s’affrontant pour le titre du meilleur joueur évoluant sur le continent africain. Là aussi, la concurrence est rude. Avec les deux autres finalistes que sont Tarek Hameed, le milieu du  terrain du Zamalek et l’international algérien, Youssef Belaïli.

Croisons les doigts en attendant que les lauréats de cette édition soient connus. Et ce, lors d’une cérémonie qui se déroulera le 7 janvier 2020, en Égypte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here