Des financements allant de 1000 à 10 mille dinars accordés aux artisanes

financement-artisanes-

Une session de formation au profit des femmes chômeuses, organisée en collaboration avec le Groupement national de l’artisanat et des petits métiers, s’est tenue dimanche.

A cette occasion, le président de l’arrondissement municipal de Ksar Saïd, Dhafer Sghiri (municipalité du Bardo) a annoncé que des financements exempts d’intérêts, allant de 1000 à 10 mille dinars, seront accordés aux artisanes porteuses de projets en partenariat avec le ministère de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Séniors.

Il a estimé que « le rôle de la municipalité est de faciliter la commercialisation des produits des artisanes. Et ce, dans le cadre des manifestations régulièrement organisées, de manière à leur garantir une source de revenu. Ainsi qu’une indépendance économique et une stabilité sociale ».

Il a, à ce titre, souligné l’importance de la coopération entre la municipalité, la société civile et les institutions de l’Etat. Et ce afin d’assurer à ces artisanes la formation nécessaire à la pratique de leurs activités.

Selon lui, « les municipalités doivent se transformer en un espace de formation et d’encouragement à l’investissement. Et faciliter l’accès des artisanes aux financements. De manière à favoriser leur intégration dans le circuit économique local ».

Pour sa part, la présidente du Groupement national de l’artisanat et des petits métiers Rim Harbaoui, a considéré que « les arrondissements municipaux ont un rôle à jouer en matière de développement ». Elle a souligné la nécessité d’une coopération entre toutes les parties prenantes pour atteindre un développement inclusif et durable.

Elle a aussi plaidé pour la généralisation des sessions de formations au profit des femmes chômeuses. Et ce, dans tous les arrondissements municipaux. Afin de mieux faire connaître les produits artisanaux et dynamiser le circuit économique.

Avec TAP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here